Rubrique « Terrorisme » (6 résultats)


Bien que ce soit un sujet aussi délicat qu’effrayant, l’éventualité qu’éclate une guerre civile en France est non seulement devenue réelle, mais les probabilités qu’un tel évènement se produise ne cessent de croitre à chaque nouveau drame estampillé - à tort ou raison - de terrorisme islamiste par les porte-parole officiels.

Les attentats terroristes - ou présentés comme tels - se succèdent sur notre sol, depuis une attaque à Joué-lès-Tours fin 2014, suivis de ceux contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher, trois militaires agressés au couteau à Nice, en avril 2015, un soldat attaqué et blessé à l’aéroport d’Orly et une femme de 32 ans assassinée dans une église de Villejuif, un attentat en Isère en juin 2015, l’attentat du train Thalys en août 2015, une série de sept attaques à Paris et ...


Après ma récente publication sur la tragédie survenue à Nice le soir du 14 juillet, celle-ci étant à mes yeux suffisamment complète et éloquente, je ne désirais pas revenir sur ce sujet, mais des éclaircissements importants découverts sur Le club des médecins blogueurs m’amène à penser que la thèse d’un déséquilibré mental se confirme.

Très loin de moi l’idée de déresponsabiliser cet ignoble personnage de ses actes, mais plutôt de mettre du plomb dans l’aile à la théorie officielle d’une « radicalisation expresse », ou encore d’un « djihad minute », et qui tente maladroitement de justifier des mesures inefficaces et couvrir la responsabilité de nos dirigeants. J’ai mentionné dans mon dernier article le témoignage d’un psychologue qui avait diagnostiqué en 2004 un début de psychose chez M...


Rester silencieux sur le drame de la soirée du 14 juillet a été un choix de ma part, car devant l'ampleur de cette tragédie et du cortège habituel de théories qui fusent de toutes parts en pareille circonstances, j'ai préféré attendre un peu que les choses s'éclaircissent. A cela vient s'ajouter le fait que ce soir la, ma compagne et moi aurions pu faire partie de la triste liste des victimes si notre répulsion envers les foules de touristes et la ville de Nice ne nous avaient dissuadés de nous y rendre...

« Tout mais pas Nice », c'est à peu près en ces termes qu'était envisagée une soirée en amoureux dans un restaurant pour l'évènement du feu d'artifice du 14 juillet. C'est à l'issue d'une très agréable soirée passée dans un établissement situé au port de saint Laurent du var, et aprè...

Cette information est à prendre avec des pincettes pour le moment, et au vu des secrets bien gardés dans l'affaire du crash du vol mh17 en Ukraine, peut être ne sauront nous jamais ce qu'il s'est réellement passé.

Cette hypothèse qui provient d'une chaîne d'information internationale iranienne ainsi que de la presse égyptienne, et qui évoque l'éventualité d'une attaque israélienne contre le vol MS804 est cependant une possibilité à prendre en compte, bien qu'aucune preuve puisse pour le moment l'étayer. A son crédit, les experts en charge de l'enquête semblent être d'accord sur le fait que « le crash serait en tout cas lié à un événement brutal et extrêmement soudain ».

J'ajoute et j'insiste qu'il n'est pas question ici de propager des théories farfelues, et encore moins de négliger l...

Ils sont vraiment forts ces américains ! Alors que le crash du vol EgyptAir a eu lieu jeudi, que seuls quelques débris ne révélant aucune piste ont étés trouvés, qu'aucun spécialiste n'a d'explication étayée pour le moment, et détail important, qu'aucune revendication terroriste n'a été émise, les États-Unis et OTAN « affirment que le vol EgyptAir 804 a été attaqué et veulent réagir militairement » d'après wsws.org. Tendance visiblement confirmée au vu des déclarations de Hillary Clinton, comme de Donald Trump, avis que semble partager les renseignements russes selon le

De plus, bien que ces informations n'aient été ni confirmées ni démenties par les autorités égyptiennes, des médias américains ont fait état de la détection de fumées d'origine indéterminée dans la partie avant de l'appar...