Rubrique « Surveillance & sécurité » (85 résultats)

Le département de  la Sécurité intérieure des Etats-Unis va bientôt utiliser un laser dans les aéroports, qui pourra tout savoir de vous à plus de 164 mètres  de distance...
 
Gizmodo rapporte (lien) qu'un scanner qui pourrait "lire" les gens au niveau moléculaire a été inventé. Ce scanner à base de laser - qui peut être utilisé à 164 mètres - pourrait tout lire d'une personne, du niveau de l'adrénaline à des traces de poudre à canon sur les vêtements, jusqu'à des substances illicites - et tout cela pourrait se faire sans même une recherche physique. Cela pourrait même être utilisé sur plusieurs personnes à la fois, éliminant les recherches aléatoires dans les aéroports.

Le scanner à base de laser devrait être utilisé dans les aéroports dès 2013 d'après les rapports de Gizmodo.
 
Le scanne...

Un journaliste d'enquête révèle sur une station de radio britannique avoir infiltré l'entreprise privée G4S chargée de la sécurité des Jeux olympiques 2012 à Londres. Voici une nouvelle interessante, voir même inquiètante si l'on s'en tient aux propos tenus par le journaliste en question.

La provenance de la news (Conscience du peuple) "considère que le témoignage de ce journaliste est plausible, sans exagérations. La suite de son entrevue est extrêmement intéressante et contient des observations et constats qu'il a fait au cours de sa carrière de journaliste d'enquête".
 
Etant de nature méfiant, je pense malgré tout que ceci est crédible également, ce qui n'augure rien de bon si l'on accorde un tant soit peu d'importance aux théories d'attentat, ou même de complot visant ces jeux olympiq...

Une étude met en évidence l'existence d'un lien entre les développeurs de Stuxnet et de Flame
 
La découverte du malware Flame en mai dernier a dévoilé la cyberarme la plus complexe à ce jour. Lorsqu'il fut mis à jour, rien ne prouvait formellement que Flame ait été développé par la même équipe que Stuxnet et Duqu. La méthode de développement de Flame est également différente de celle de Duqu/Stuxnet, d'où la conclusion qu'ils étaient l'oeuvre d'équipes séparées. Cependant, une analyse approfondie, réalisée par les experts de Kaspersky Lab, révèle que ces équipes ont en fait coopéré au moins une fois aux premiers stades du développement.
 
En bref :
 
 • Kaspersky Lab a découvert qu'un module de la version de Stuxnet de début 2009, connu sous le nom « Resource 207 », se trouve être aussi un p...

Les Nations-Unies veulent contrôler totalement Internet et cela voudrait dire censure, taxes et surveillance sans précédent.
 
Un des moyens les plus rapides pour ruiner Internet serait d'en confier la responsabilité aux Nations-Unies. Malheureusement, c'est exactement ce qu'elle souhaite. L'Organisation des Nations Unies pousse actuellement très fort pour un contrôle complet d'Internet. Une proposition, qui a le soutien de la Chine, la Russie, l'Inde, le Brésil, l'Arabie saoudite et l'Iran, donnerait le pouvoir sur Internet à l'Union internationale des télécommunications (UIT) de l'ONU. C'est peut-être la plus grande menace sur l'Internet libre et ouvert vue jusqu'à présent.
 
Lors de la prochaine conférence des Nations Unies en décembre prochain à Dubaï, les représentants de 193 pays déba...

Le président américain Barack Obama a ordonné les cyberattaques avec le malware Stuxnet contre l'Iran pour ralentir le développement du programme nucléaire du pays, selon un article publié dans The New York Times. Le journal, citant des sources anonymes, a rapporté que, dans les premiers jours de sa présidence, M. Obama a accéléré le projet connu sous le nom de code Olympic Games et initié par l'administration de George W. Bush. Le ver Stuxnet, depuis longtemps officieusement attribué à Israël ou aux Etats-Unis, a frappé les ordinateurs iraniens à la mi-2010 avant de se disséminer à travers l'Internet.
 
Le président Obama a envisagé de stopper les cyber-attaques après que Stuxnet ait commencé à compromettre d'autres ordinateurs, mais, selon le NY Times, il a décidé de poursuivre le progr...