Rubrique « Santé » (153 résultats)


Le concept de vie privée ne sera bientôt plus qu'un terme vide de sens, rendu obsolète dans une société de consommation ou les géants de l'industrie pourront accéder sans vergogne aux moindres recoins de votre vie intime pour conditionner votre existence.

A moins d'être suivi(e) par un médecin pour qui le mot « éthique » possède encore un sens, il en sera fini de la confidentialité de votre état de santé, ou de votre anonymat face aux organismes de recherche. Pire encore, car il est question ici d'autoriser des organismes à but lucratif à vos données personnelles de santé !

Le ministère de la Santé se veut rassurant, puisqu'il annonce qu'un comité scientifique sera en charge d'analyser les demandes d'accès à vos données, et j'imagine bien sûr qu'il ne sera nullement fait mention de l'orig...

Au cœur de cette affaire, la société pharmaceutique Suisse Novartis qui n'accepte pas que la Colombie puisse fabriquer un médicament contre le cancer sous la forme d'un générique moins cher, alors qu'une grande partie de la population a difficilement accès aux médicaments.

Cette société Novartis n'en est pas à son coup d'essai puisqu'elle avait déjà porté plainte contre l'Inde en août 2006 au sujet de l'un de ses anticancéreux dans un contexte similaire, n'ayant que faire des répercussions pouvant créer « une situation d'Apartheid sanitaire ».

Fort heureusement, la Haute Cour de Justice de Chennai rejeta la demande du laboratoire Novartis à l'issue d'un procès un an plus tard. La plainte est de nouveau rejetée par la justice indienne en avril 2013 suite à une nouvelle plainte de Novartis ...


C'était à prévoir, et l'on peut même s'étonner que cette mesure n'ait pas été initiée plus tôt quand on est coutumier de la politique vaccinale des géants de l'industrie pharmaceutique, et de son entêtement à vouloir à tout prix faire bénéficier l'ensemble des habitants de la planète des « bienfaits » de leurs vaccins.

Je n'ai pas encore tous les éléments en main pour en juger, mais au vu de cette information relayée par le quotidien sciences et avenir, tout porte à croire que nous allons assister à un fichage vaccinal, et qu'il sera de plus en plus difficile aux familles ou individus réticents à ces pratiques de passer au travers des mailles du filet.

En effet, il est question ici d'une expérimentation consistant à remplacer le carnet de santé papier par son homologue électronique, exclu...


Bien qu'un individu puisse être déclaré mort alors que son cœur continue de battre, la mort cérébrale - définie comme l'état d'absence totale et définitive d'activité cérébrale chez un patient - qui ne constitue pas un diagnostic à elle seule, est généralement admise comme étant un état irréversible dans la mesure ou un arrêt de vascularisation cérébrale perdure au delà d'une certaine durée.

Passé le délai, le tissu cellulaire cérébral se nécrose, et même dans le cas d'un maintien artificiel respiratoire et de la circulation sanguine par un appareillage médical, le tissu endommagé ne peut se régénérer. Eh bien figurez-vous qu'une société américaine envisage de pouvoir rendre quasiment immortel un être humain à l'aide d'une nouvelle technologie qui permettrait aux cellules cérébrales endo...


Est-il possible que nous assistions à un changement en matière de politique vaccinale de la part du ministère de la santé ? C'est le message que semble vouloir faire passer Marisol Touraine en organisant un débat national sur la vaccination.

Ne nous leurrons pas trop sur les intentions réelles de ce semblant de « prise de conscience » puisque le but réel de cette concertation est de redonner confiance au grand public quant au bien-fondé des vaccins, à une période ou de plus en plus de personnes mettent en doute l'efficacité de ces derniers et réalisent les risques énormes qui se dissimulent derrière cet acte devenu de moins en moins anodin.

Vous même avez sûrement lu de nombreux témoignages de familles détruites par les effets secondaires dévastateurs de certains vaccins, pourtant pré...