Rubrique « Santé » (153 résultats)

Deux études très inquiétantes viennent de paraître : La première, publiée dans la revue Nature, indique qu'une grande majorité des études sur le cancer sont inexactes et potentiellement frauduleuses.
 
Ce qui inquiète particulièrement les chercheurs, c'est qu'ils n'arrivent que rarement à répliquer les résultats des grandes études « de référence ». Parmi 53 études importantes sur le cancer, pourtant publiées dans des revues scientifiques de haut-niveau, 47 n'ont jamais pu être reproduites avec des résultats semblables.

Ce n'est pas une nouveauté d'ailleurs, puisque, en 2009, des chercheurs du University of Michigan's Comprehensive Cancer Center avaient également publié des conclusions comme quoi beaucoup d'études célèbres sur le cancer sont en fait biaisées en faveur de l'industrie pharm...

Vous connaissez, sans doute, le merlan, la dorade, le cabillaud, poissons familiers de tous... Mais connaissez-vous le panga ? Nom mystérieux totalement inconnu du public, il y a quelques années, le panga de son vrai nom « pangasius hypophthalmus » a envahi les étals des poissonniers, des hypermarchés seulement depuis 1996-1997.

Ce poisson nouvellement apparu connaît un succès de vente phénoménal, quelle est donc la raison de ce succès ? Son prix exceptionnellement bas : moins de 10 euros le kilo, deux fois moins cher que le cabillaud, une aubaine pour les consommateurs non avertis...

Est-ce donc là une création de la génétique moderne qui serait parvenu à inventer une nouvelle espèce de poissons ? On n'en est pas loin, car ce poisson élevé au Vietnam est le produit d'une culture indust...

De nouvelles maladies infectieuses nous guettent. Lesquelles ? Quand ? Où ? Ces menaces pour l'humanité sont imprévisibles. Scientifiques et politiques réfléchissent malgré tout aux moyens de les prévenir et de les gérer.
 
C'est une menace que le cinéma adore mettre en scène : LA maladie sans remède connu, qui se propage à toute vitesse sur le globe, apportée par des primates aux dents pointues plantées dans de la chair humaine, ou dispersée dans le métro d'une grande ville par des bio-terroristes masqués. Brrrr. Des scénarios catastrophes que politiques et scientifiques tentent d'anticiper, pour éviter qu'ils ne deviennent réalité. Les maladies infectieuses ont longtemps représenté la principale cause de mortalité dans le monde. Aujourd'hui, elles sont encore responsables d'environ 43% ...

Pour la première fois, un lien entre les fonctions cognitives et l'utilisation de pesticides a été démontré...
 
Un rapport qui accable encore les pesticides : l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire, de l'alimentation, de l'environnement et du travail - lien) publie ce mercredi une étude sur les effets sur le cerveau des produits phytosanitaires. L'Anses a suivi pendant douze ans des viticulteurs bordelais et en a conclu que leurs fonctions cognitives, mémoire, concentration, vigilance, pâtissaient de l'exposition aux pesticides, rapporte Europe1 (lien).
 
Des performances en chute dès quatre ans d'exposition
 
Ces fonctions se dégraderaient plus rapidement chez les viticulteurs utilisant plusieurs traitements chimiques, explique l'Anses: au bout de quatre ans d'utilisation de produ...

Des Bio-ingénieurs de l'Université de Stanford, ont réussi à recombiner de l'ADN inversé, ce qui signifie qu'ils peuvent désormais coder, stocker ou effacer des informations numériques au sein de l'ADN des cellules vivantes.
 
Les résultats ont été publiés dans les procédures de la National Academy of Sciences. (lien)
 
Cette découverte peut être comparée à une mémoire non-volatile (en termes informatiques, qui cite la façon dont les informations peuvent être stockées sans consommation d'énergie).

Ils ont inventé un dispositif appelé le "recombinase addressable data module"  (RAD ou recombination de données adressable). L'équipe a utilisé le RAD pour peaufiner une section d'ADN située dans des microbes. Ils ont mesuré la réponse aux microbes à lumière ultra-violette. Les microbes brillaie...