Rubrique « Politique » (152 résultats)

Le spécialiste français de l'Amérique latine Hugues Kéraly a donné de nombreux détails sur cette affaire, bien loin de la désinformation sur l'émotionnel que les médias français ont choisi d'utiliser.
 
Il s'avère que contrairement à ce qui est dit, à savoir que Florence Cassez serait victime d'une justice mexicaine cynique et corrompue (le Mexique, cette Russie d'Amérique du Sud ?), celle-ci aurait en réalité visiblement commis des actes plutôt graves. Elle aurait en effet rencontré, par l'intermédiaire de son frère, Sébastien Cassez, Israël Vallarta Cisneros, présenté aujourd'hui comme le kidnappeur en chef d'un gang très violent, le gang du zodiac ou Los Zodiaco. Israël Vallarta serait suspecté d'enlèvements mais aussi de meurtre et est à ce jour toujours incarcéré au Mexique. Lors de ...

Cet article trouvé sur le blog de l'UPR (Union Populaire Républicaine) présidé par François Asselineau, nous soumet l'analyse des récentes publications évoquant la tendance exprimée par le Royaume-Uni d'une possible sortie de la zone Euro de ces derniers, et de la pression menacante exercée par les Etats-unis pour les en dissuader, ce qui ne surprendra personne je pense.
 
Cette analyse vue par l'oeil de l'UPR est pleine de bon sens, et pour une fois qu'un politicien met le doigt la ou ca fait mal, je me devais de vous en faire profiter. Le veilleur
 
La Une du journal français La Tribune n'y va pas par quatre chemins : Par la voix du secrétaire américain chargé des Affaires européennes, Philip Gordon, le gouvernement américain prétend interdire au Royaume-Uni de sortir de l'Union européenn...

La Bolivie possède « des preuves concrètes » que les Etats-Unis complotent pour déstabiliser la nation latino-américaine, a dit le ministre bolivien Juan Ramon Quintana. Les preuves du « harcèlement » états-unien du gouvernement bolivien seront remises au président Obama a t'il ajouté.
 
Le gouvernement bolivien « suit de manière scrupuleuse » l'activité américaine en Bolivie, a dit le ministre bolivien Quintana dans une conférence de presse.

« Il y a tellement de preuves à remettre au président des Etats-Unis pour pouvoir lui dire : Arrêtez de harceler le gouvernement bolivien, arrêtez de nous tendre des embuscades politiques et de nous acculé politiquement ! » 
a insisté Quintana. Il a ajouté que des enquêtes sur le trafic de drogue et sur les abus des droits de l'Homme révèleraient une...

L'Islande ne fait décidément rien comme tout le monde. Très durement touchée par la crise de 2008, l'île est désormais en pleine reprise économique, et multiplie les tentatives pour reprendre en main le contrôle de son pays. Dernière en date, le vote en faveur d'un projet de constitution qui remet le citoyen au centre de l'échiquier et qui prévoit...la nationalisation d'une partie des ressources naturelles.

L'Islande, qui avait déjà surpris en disant « non » au renflouement de ses banques par l'État, continue sa révolution tranquille. Très durement touchée par la crise de 2008, elle est désormais en pleine reprise économique. Et ce week end, l'Île qui compte un peu moins de 320.000 habitants, a voté à 68,3% en faveur d'un nouveau projet de constitution soumis à référendum populaire. Le...

Si Barack Obama venait à déployer des troupes américaines en Syrie sans l'aval du Congrès - ce qu'il avait fait en Libye - il serait immédiatement destitué ; c'est le message qu'ont fait parvenir les députés Walter Jones et Charles Rangel lors d'une conférence de presse à Washington le 19 décembre dernier. L'événement, auquel ont participé deux anciens officiers du renseignement militaire américain, était modéré par Jeffrey Steinberg, du magazine de stratégie fondé par Lyndon LaRouche, l'Executive Intelligence Review (EIR).
 
Walter Jones, député républicain de Caroline du Nord, est l'auteur de la Résolution HCR 107 cosignée par 13 autres députés républicains et démocrates ; elle appelle à la destitution du Président américain en cas de violation de la loi sur les pouvoirs de guerre accor...