Rubrique « Politique » (153 résultats)

Face au cuisant échec qu'ont essuyé les États-Unis lors de leur tentative de manipulation en Ukraine - toujours en cours - et qui leur valut la perte quasi immédiate de la Crimée au grand bénéfice de la Russie, Washington s'évertue à vouloir sauver la face de ce qui fût autrefois la première puissance mondiale, et ce, au prix d'une escalade militaire qui ne laisse rien présager de bon.
 
Obama semble obstinément se borner à appliquer toujours la même tactique qui, il est vrai, fonctionna en son temps, mais qui est désormais bien connue des stratèges militaires à qui l'on apprend dès leur instruction qu'on ne doit jamais utiliser deux fois la même tactique. Habitué à ne pas rencontrer de résistance significative, le président américain n'a su que placer ses pions sur l'échiquier, représent...

L'union Européenne, après avoir manigancé un coup d'état en Ukraine en suivant les directives de Washington, puis brandi des menaces suggérées par ces derniers, se retrouve désormais en mauvaise posture.
 
Ils ont voulu s'accaparer ce pays, et vont devoir en assumer les dettes sous faute d'en subir le contrecoup qui s'avère lourd de conséquences : L'arrêt de fourniture en gaz provenant de Russie, qui approvisionne environs 30% de l'Europe ! L'union Européenne va donc devoir lever des fonds pour le remboursement de la dette gazière ukrainienne, à laquelle chaque pays de l'union va donc devoir participer, faute de quoi... Le veilleur
 
Le gaz, question sensible du dossier ukrainien. Ce jeudi, le président russe Vladimir Poutine a écrit aux dirigeants européens pour les avertir des risques pe...

Moscou menace Washington de représailles ! Brusque montée de fièvre entre la Russie et les États-Unis suite au blocage du virement d'un ambassadeur russe, mesure prise dans le cadre des sanctions liées au rattachement de la Crimée.
 
La Russie va prendre des mesures de représailles contre les diplomates américains après le blocage d'un transfert d'argent d'un ambassadeur russe par la banque américaine JP Morgan, a déclaré le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Alexandre Loukachevitch. La Russie considère comme
 
« inacceptable, illégale et absurde la décision de la banque JP Morgan Chase de bloquer le transfert de l'ambassadeur russe à Astana vers la compagnie d'assurances Sogaz sous le prétexte de sanctions contre la Russie »
, souligne-t-il dans un communiqué publié m...

Il est grand temps de dénoncer haut et fort Vladimir Poutine. D'abord sur le plan économique. Car qu'a-t-il fait depuis 15 ans, concrètement ? Le pouvoir d'achat des Russes : il a doublé. L'inflation : passée de 100 % à presque rien. La balance commerciale : largement redressée et désormais excédentaire. Le taux d'emploi : en très forte hausse. La dette publique : passée de 90 % du PIB à 10 %. La pauvreté : divisée par 2. Bref, les chiffres parlent d'eux-mêmes : un échec lamentable.
 
Au niveau politique : des élections régulières, de gros succès électoraux - bien loin de la situation de nos alliés en Chine ou en Arabie Saoudite. Évidemment, sa côte de popularité n'est jamais descendue sous les 65 % d'opinions positives, et elle est remontée à 80 % actuellement - tout ceci étant prévisibl...

Hollande sélectionne les morts au combat lorsqu'il honore séparément les morts pour la France selon leur religion. Démarche maladroite sûrement pas. Je lisais quelque part que nous avons un président trop habile. Est-ce une nouvelle façon de le décrire incompétent ? Probablement.
 
Lorsque j'ai entendu que le chef des armées de la République Française se livrait à cet exercice communautaire, c'est à dire anti-républicain, je n'y ai pas vraiment cru et j'ai attendu de rentrer à la maison pour aller chercher confirmation dans la presse en ligne. Il a prêté serment à la constitution, il ne pouvait la trahir ainsi. Il a fallu s'y résoudre.
 
Nous n'avons pas un président de la république, un président de tous les Français, mais bien un président de communautés juxtaposées qu'il convient d'hon...