Rubrique « Nucléaire » (50 résultats)

Si le titre reprend le sens de celui de l'article du HuffingtonPost, ce dernier met en exergue le fait que la France s'oppose à l'interdiction des armes nucléaires, lui donnant une image de vilain petit canard. J'ai tenu à fouiller plus en profondeur, et la conclusion est que la France n'est pas la seule, et que le sujet est bien plus complexe qu'il n'en a l'air.

Car la subtilité réside dans le fait que nous parlons ici d'interdiction des armes nucléaires, alors que le traité de non prolifération nucléaire n'a toujours pas abouti à de réels résultats positifs depuis de nombreuses années. Sans risques de trop se tromper, on peut avancer que dans la cas de la France, la diminution drastique des moyens en hommes et matériels, ainsi qu'en financements, allié à un parc vieillissant, pour ne...


Vous l'aurez sûrement remarqué, les médias officiels contribuent depuis quelques temps à augmenter considérablement le climat de terreur ambiante en brandissant la menace d'un affrontement nucléaire entre les deux « éternel rivaux », à savoir les États-Unis et la Russie. Mais qu'en est-il réellement ?

Bien que cela n'ait pas toujours été le cas, et malgré le fait que rien ne puisse plus me surprendre venant de la part des exterminateurs patentés que sont les États-Unis, j'ai du mal à adhérer à une hypothétique guerre nucléaire entre les deux blocs, du simple fait qu'en aucun cas il ne pourrait y avoir de « vainqueur », mais ce n'est que mon analyse personnelle, et elle ne rejoint pas forcément la « logique » guerrière washingtonienne.

Quoiqu'il en soit, la situation vient d'évoluer danger...

Si la catastrophe de Tchernobyl est de nos jours connue de tous, au même titre que la révoltante propagande véhiculée par ordre du gouvernement français de l'époque déjà acoquiné avec l'industrie du nucléaire, et ce en totale collaboration avec les médias (comme quoi rien ne change), la plupart d'entre-nous pensent aujourd'hui à tort que les conséquences de ce drame est derrière nous.

La réalité est malheureusement toute autre, et au delà des premières conséquences mesurables quelques temps après la tragédie, il aura fallu plusieurs décennies pour qu’on puisse commencer à mesurer ses effets réels. C'est ce que nous révèle le témoignage de Youri Bandajevsky, le premier scientifique à s'inquiéter et s'impliquer dans l'étudier des effets de cette catastrophe aux terribles retombées.

Merc...


Si vous aviez des doutes quant à savoir si l'humanité allait disparaître et de quelle manière, soyez rassuré(e)s car Areva, bien malgré elle, semble nous fournir un élément de réponse, ou du moins augmenter le pourcentage d'une cause d'origine nucléaire... par ses propres soins !

Je vous révélais il y a peu de temps que le lobby du nucléaire français faisait preuve d'irresponsabilité et d'inconscience, et nous apprenons aujourd'hui que cette inconscience s'étend à d'autres pays ayant eu l'erreur de faire appel au « fleuron » du nucléaire français. Si malgré cela vous aviez une lueur d'espoir d'assister à un démantèlement de ces bombes à retardement, c'est raté, puisque les dirigeants d’EDF veulent renvoyer les problèmes à… après leur mort en reportant ces coûteuses opérations de plusie...

Mise à jour : L’Observatoire du nucléaire dépose plainte pour « faux » et « mise en danger d’autrui » dans le cadre de cette affaire (voir en bas de page).

Sous le prétexte inavoué d'économies de bouts de chandelles et donc un soucis de diminuer le moins possible les profits, le lobby du nucléaire français semble faire preuve d'une irresponsabilité et d'une inconscience sans limite.

Figurez-vous que suite à la découverte d'une « anomalie » sur la cuve du réacteur nucléaire de type EPR de Flamanville, un audit a révélé des incohérences dans les dossiers de fabrication des composants nucléaires sur le site d'Areva au Creusot, présumant la forte probabilité de falsifications de ces dossiers.

Comme un malheur ne vient jamais seul, nous apprenions au mois de mars de cette année qu'il pour...