Rubrique « Morts massives » (47 résultats)

Les corps de centaines de calmars ont une nouvelle fois été retrouvés échoués sur la côte Californienne, mais les chercheurs n'ont aucune certitude sur les causes de cette hécatombe.
 
Plus tôt ce mois-ci, alors qu'il était à la recherche d'une baleine fossilisée exposée en raison de la marée basse dans la baie isolée de Santa Cruz (Californie), le photographe Chris Elmenhurst a été confronté à une scène horrible : une vaste étendue de calmars Humboldt (Dosidicus gigas) morts, échoués sur les rives de Capitola.
 
Plus tard, des résultats similaires se sont répétés dans d'autres endroits dans le centre de la Californie. Le nombre de ces calmars géants retrouvés morts sur les plages de Californie s'élève au total à quelques milliers. La communauté scientifique ignore les causes de ces échouag...

Une nouvelle catastrophe passée sous silence : environs 300.000 harengs ont été retrouvés morts dans un fjord en Islande...
 
L'Institut de recherche islandais a exclu une infection comme la cause de la mortalité massive de milliers de harengs trouvés morts dans le fjord Kolgrafafjörður dans l'ouest de l'Islande. Selon le capitaine Runólfur Guðmundsson, un flux soudain d'eau froide aurait pu tuer les poissons.
 
Cependant, Þorsteinn Sigurðsson, le Directeur du Département de la Marine a déclaré que la température de l'eau était proche de zéro et donc largement supportable par le hareng.
 
Un résident local a rapporté que les baleines et les oiseaux marins ont festoyé toute la semaine en profitant de cette aubaine. des biologistes ont pu exclure que les hareng soient en train de mourir par man...

Sur un tronçon d'une vingtaine de kilomètres, c'est l'hécatombe. Des milliers de calmars de Humboldt ont été retrouvés échoués sur le rivage. Les biologistes tentent de découvrir les causes de cette mortalité soudaine et préconisent de ne pas toucher les animaux morts, ni de les consommer.
 
Les scientifiques ont précisé qu'il s'agissait essentiellement de jeunes calmars de Humboldt, les spécimens adultes pouvant atteindre jusqu'à six mètres de long. Il s'agit du troisième échouage au cours des six dernières semaines dans la région de Santa Cruz.
 
Les biologistes marins sont en train d'analyser le contenu de leur estomac pour voir si ces animaux ont ingéré un produit nocif ayant provoqué leur désorientation. Certains scientifiques pensent que des algues toxiques pourraient être la cause du...

Le phénomène a été constaté dans la ville de Springfield, mais rassurez vous, ni Homer ni Bart ne semblent être en cause... à moins que ce ne soit la centrale de Mr Burns ;-)
 
Un mystérieux phénomène, digne d'un film d'Afred Hitchcock, est survenu dans la ville de Springfield, au Missouri. Des dizaines d'étourneaux ont été retrouvés morts samedi 17 novembre sur une rue, loin des arbres ou des lignes électriques.

« je vois aucune explication pour ce qui est arrivé. » 
, dit Judy Carmicheal qui vit à proximité de là où un vol d'étourneaux sont morts. Le samedi, elle sortit pour voir les oiseaux morts dans la rue Fremont et Erie Street, loin des arbres et lignes électriques. Des scientifiques de la région tentent de comprendre ce qui a bien pu causer cette hécatombe, qui semble pour l'insta...

Une nouvelle qui ne fait que confirmer ce que vous savez déjà si vous êtes attentifs aux articles déjà publiés dans ce domaine sur le veilleur. De nombreuses théories alimentent le débat quand à la cause des disparitions massives en général, dont celle de la pollution.

J'en ai pour ma part retenu certaines souvent ignorées et pertinentes à mes yeux : Les effets climatiques et hertziens générés par le dispositif H.a.a.r.p (liens), ainsi que l'affaiblissement et les modifications de notre magnétosphère (liens), ainsi que les relâchements de gaz mortels rejetés par les volcans sous marins dans certaines zones du globe.
 
Il serait temps également que soit sonnée l'alarme sur les morts massives aquatiques, aussi bien en douce qu'en eau marine, ou les chiffres sont effrayants (liens). L'équilib...