Rubrique « Manifestations » (77 résultats)

Des milliers de citoyens espagnols, exaspérés par les mesures d'austérité économique et par l'incurie des politiques européens face à la crise, convergent en ce moment de tout le territoire espagnol vers Madrid pour manifester leur mécontentement ce samedi 22 mars.

Depuis fin février, ces manifestants « indignés » marchent au rythme de slogans comme « Non au paiement de la dette », « Pas une coupe budgétaire de plus », « Dehors la "troïka" » (Commission Européenne, Banque Centrale européenne et Fond Monétaire International). Ou bien encore « Du pain, un travail et un toit pour tous ». Un mouvement sans précédent dans l'histoire sociale de l'Espagne démocratique.
 
L'initiative est partie du Syndicat andalou des Travailleurs (SAT) en septembre 2013. Le but : unir les différentes luttes soc...

Des policiers en colère contre l'austérité, c'est une bonne chose. Ce qui l'est moins, c'est que cet évènement ne se produise que quand ce sont leurs portefeuilles qui sont touchés ! Seraient ils enfin en train de comprendre que personne ne sera épargné par la troïka, pas même eux, les bras armés de l'oligarchie ? Peut-être que suite à cela, policiers et citoyens vont défiler main dans la main ? Le veilleur
 
Plus de 15.000 policiers en colère, selon le décompte des organisateurs, ont défilé jeudi 6 mars à Lisbonne contre les coupes dans leurs salaires, avant de manifester devant le Parlement dans un climat tendu, face à leurs collègues en uniforme. Des manifestants sont parvenus à forcer les barrières de sécurité dressées par... les forces de l'ordre (ndv : ca ne s'invente pas), occupant...

Les actes violents se poursuivent aujourd'hui au Venezuela. Le bilan actuel est de trois morts, 66 blessés et de nombreux dégâts matériels.
 
Alors que - comme d'habitude - les chiens de garde médiatiques mènent une campagne de presse contre le gouvernement et le peuple bolivariens du Venezuela, le but de la manoeuvre étant, de susciter les prémisses d'une guerre civile qui servirait de prétexte à une intervention de l'Empire du Nord pour rétablir l'ordre dans le pays, un de plus dans ce monde qui serait victime des atrocités fratricide d'une guerre civile fomentée de l'extérieur. Le Venezuela étant une cible privilégiée de par son double caractère de pays riche de ressources naturelles et de mauvais exemples pour ceux qui voudraient dominer le spectre complet, la planète et ses habitants...

Moins de la moitié de la population de la nation a daigné voter dans des bureaux de vote qui n'ont pas été perturbés par quelque manifestation que ce soit, indiquant par là même un vote de non-confiance à la fois dans le régime actuel, mais aussi dans le soi-disant « processus démocratique ». (Note du traducteur: Ne pas oublier que voter en Thaïlande est obligatoire, c'est à dire que plus de 50% de la population a commis là un acte de désobéissance civile massif !)
 
Tandis que le New York Times et autres médias occidentaux soutenant le régime politique du milliardaire criminel condamné et fugitif Thaksin Shinawatra tentent de dire que des manifestants ont perturbé les élections du Dimanche 2 Fevrier 2014, le taux de votants dans les bureaux de vote qui n'ont pas été affectés par quelque ...

Cousu de fil blanc... Un gouvernement pro-russe, légitimement élu, qui ne veut pas entrer dans l'UE (à juste titre puisque le peuple de l'Ukraine est historiquement lié à celui de la Russie) est mis sous-pression par une opposition payée et entraînée par l'occident. Dans cette affaire, que veut le peuple ukrainien ? Entrer dans l'UE pour mieux se faire laminer ?...
 
On peut sérieusement en douter. L'empire attaque en sous-main la Russie qui empêche les banquiers de piller en rond. L'enjeu est là, tout en assujettissant les sous-sols ukrainiens en y mettant à terme un régime marionnette des yankees comme en Georgie et autres ex-nations du bloc de l'Est. Tout ceci a une odeur de guerre froide 2.0.. Indubitablement... Résistance 71
 
A Kiev, les partisans de l'intégration de leur pays à l'Un...