Rubrique « Manifestations » (77 résultats)

Plusieurs dizaines d'opposants ont été emmenés par des policiers anti-émeutes à Moscou dimanche 6 mai lors d'une manifestation contre le retour de Vladimir Poutine à la présidence russe. Au moins deux dirigeants de l'opposition, le blogueur Alexeï Navalni et Sergueï Oudaltsov, ont été arrêtés au cours des échauffourées.

Un long cordon de policiers a refoulé les manifestants sur une place faisant face au Kremlin, sur la rive opposée de la Moskova. Certains manifestants ont lancé des bouteilles en plastique et l'un d'eux a jeté une bombe incendiaire. Vladimir Poutine, élu lors de la présidentielle du 4 mars, doit être investi lundi chef de l'Etat, fonction qu'il a déjà occupée de 2000 à 2008.

Mobilisation plus faible

Le souffle de la protestation est retombé depuis la victoire de Poutine. ...

Samedi 21 avril, une centaine de milliers de manifestants (120 000 selon les organisateurs) a exigé l'arrêt immédiat des plans de rigueur appliqués par le gouvernement tchèque, la démission de ce dernier et la tenue des élections anticipées. La place Venceslas, étant en réalité plutôt une large avenue, à Prague, s'est à cette occasion transformée en véritable fleuve humain.

Le geste de trousseau de clefs

Le défilé intitulé « Stop au gouvernement ! » a probablement été le plus grand rassemblement populaire à Prague depuis ceux de novembre 1989, qui avaient eu raison du régime communiste. D'ailleurs, reprenant un geste symbolique des défilés anti-communistes d'il y a 23 ans, samedi aussi les manifestants sortaient leurs trousseaux de clefs et les agitaient de concert au-dessus de leurs t...