Rubrique « Législation » (76 résultats)

Les législateurs des Etats d'Oklahoma, de Géorgie, de Caroline du Sud, du Tennessee et d'Indiana ont pris des mesures pour invalider la loi fédérale sur la santé.
 
Mike Maharrey, directeur des communications chez Tenth Amendment Center, a expliqué qu'ils pouvaient ensemble former un bloc et couper l'herbe sous le pied de la loi fédérale déjà en difficulté.
 
« Si cinq Etats prenaient une telle décision, ils feraient parler d'eux. Et si cinq ou dix autres Etats se joignaient à eux ? La partie serait terminée pour Obamacare. » 
Le représentant républicain de l'Etat d'Indiana, Timothy Harman, a avec deux co-auteurs rédigé une loi qui, si elle était mise en application, invaliderait Obamacare dans son Etat.
 
Leur argument est basé sur la doctrine établie par de nombreux cas portés devant la Cou...

On en parle, un peu, sur les réseaux sociaux ; l'information n'a pas été évoquée dans la presse « grand public » et il y a peu de chances qu'elle l'intéresse jamais mais les faits sont là : un octet de sénateurs vient de déposer une proposition de loi visant, je cite le titre, « à limiter la possibilité d'instruction obligatoire donnée par la famille à domicile aux seuls cas d'incapacité ». Oui, vous avez bien lu, ça se passe en France et en 2014.
 
Avant de revenir sur cette loi et l'intéressante phalange liberticide qui tente de la faire passer, essayons un peu de contextualiser le sujet. Comme vous le savez, le législateur (du XIXème siècle) a, dans sa grande clairvoyance, estimé qu'en France, l'instruction est obligatoire jusqu'à 13 ans. Par la suite, l'instruction obligatoire s'est é...

Aaaah, la télévision publique française... France 2, France 3, France 4, France 5 et France Ô... Que du bonheur !
 
Rien que ce matin, si je regarde le programme, je peux voir des séries-fleuves pour pleureurs sentimentaux qui se demandent encore pourquoi l'amour de leur vie n'est jamais revenu alors qu'il partait acheter des clopes, des jeux télévisés avec un tel niveau culturel qu'ils donneraient l'impression aux lauréats du célèbre Tweetsdegogols, de pouvoir entrer à l'Académie Française et je n'oublie pas non plus Télématin que tout le monde regarde en espérant voir un jour l'animateur perdre ses nerfs en direct, de la météo, des plages, des neiges,  par devant, par derrière, et sur les côtés...
 
Quelques séries américaines de seconde zone que vous n'auriez même pas téléchargées illég...

Nous avons déjà parlé de ce qui s'est passé à Chypre en avril dernier, c'est-à-dire la confiscation des comptes bancaires de plus de 100.000 euros pour renflouer les banques locales en faillite. Nous avons aussi expliqué que cela présageait du mode de règlement futur des crises bancaires : se servir directement dans les comptes des épargnants. Et effectivement, il a été lancé dans la foulée un projet d'une directive européenne pour formaliser ce procédé.
 
Redisons-le : il ne s'agit rien d'autre ici que d'un vol pur et simple, d'une remise en cause du droit de propriété. Que les actionnaires soient mis à contribution, rien de plus normal. Et si cela ne suffit pas, et bien il faut remettre en cause la loi bancaire et séparer les banques de dépôt des banques de marché, de façon à éviter que...

Et hop, encore un droit qui saute et qui va directement impacter les plus pauvres sous des prétextes fallacieux ! Les nombreux foyers munis d'une cheminée, et qui pouvaient jusqu'ici court-circuiter le réseau électrique (dont les tarifs ne cessent d'augmenter) pour se chauffer, seront bientôt hors la loi. Une nouvelle preuve s'il en est besoin, pour constater l'établissement d'un état totalitaire ou les moins riches n'ont plus leur place... Le veilleur
 
Un whisky pur malt. Un cigare. Le chat qui ronronne. Un bon livre. Un disque de jazz aux cuivres bien moelleux. Un vieux fauteuil, fatigué juste ce qu'il faut. Et le feu qui crépite dans la cheminée. Une certaine idée du bonheur, non ? Et encore, on vous passe la peau de bête, le seau à champagne et la sublime créature dont le seul costum...