Rubrique « Espace » (48 résultats)

Le robot Curiosity a aspiré ses premiers échantillons de poussière à la surface de Mars et a découvert des objets aux couleurs vives que les experts ont pensé un temps comme pouvant avoir été façonnés par l'homme, a annoncé la NASA, jeudi 18 octobre. Les instruments d'analyse placés à l'intérieur du robot vont à présent examiner ces échantillons de sol.
 
Des experts se sont demandé si l'un des objets de couleur vive aperçu sur une photo d'un trou dans le sol n'aurait pas pu être façonné par l'homme, tout comme un autre objet vu il y a quelques jours et que les ingénieurs de la NASA pensaient être un bout de plastique tombé du robot lui-même.
 
« Nous avons commencé à voir des taches brillantes à l'endroit où le robot avait aspiré »
, a indiqué un scientifique de l'équipe basée à Pasadena, e...

On pourrait dire que la NASA vient de découvrir un nouveau trou noir, mais on pourrait aussi formuler cela autrement, en disant qu'un nouveau trou noir nous a signalé sa présence en projetant des fusées éclairantes dans notre galaxie.
 
La NASA a récemment annoncé que son télescope spatial SWIFT (wiki) a trouvé des preuves qu'un nouveau trou noir sévit à l'intérieur de notre galaxie, la Voie lactée. L'indice ? Une nova de Rayon X (wiki) qui est apparu récemment près du centre de notre galaxie.
 
Selon le communiqué de presse de la NASA :
 
« Une nova de rayons X est une source éphémère de rayons X qui apparait soudainement, atteignant son pic d'émission en quelques jours, pour s'estomper sur une période de plusieurs mois. L'explosion survient quand un torrent de gaz stocké se précipite sou...

Si elle ne se désintègre pas en vol, la comète ISON passera à moins de 2 millions de kilomètres du Soleil fin novembre 2013 et pourrait être visible en plein jour dans l'hémisphère nord.

La comète ISON est encore invisible à l'oeil nu
 
Une comète découverte à Kislovodsk, en Russie (lien), le 21 septembre, plonge droit sur le Soleil. Baptisée ISON (1) par ses découvreurs russe, Artyom Novichonok, et biélorusse, Vitali Nevski, elle est actuellement située à proximité de l'orbite de Jupiter. Elle devrait frôler notre étoile à moins de 2 millions de kilomètre (soit un centième environ de la distance Terre-Soleil) en novembre 2013. Lors de ce passage, cette boule de roche et de glace se vaporiserait alors en partie, laissant derrière elle une magnifique traînée lumineuse, la fameuse « queue »,...

Publiant leurs travaux le 3 juin dans Nature, des chercheurs nippons ont découvert, dans les anneaux de croissance d'arbres centenaires, un taux de carbone 14 qui ne peut qu'avoir été consécutif à un rayonnement cosmique intense survenu en 774 ou en 775 après J.-C, et dont l'origine et la nature restent inconnues. 
 
L'équipe de Fusa Miyake, de l'Université de Nagoya, au Japon, a analysé la composition isotopique de deux cèdres du Japon centenaires et trouvé, dans les anneaux de croissance correspondant aux années 774 et 775, un taux de carbone 14 supérieur d'environ 1,2 % à la normale, qui ne peut s'expliquer, selon eux, que par  un mystérieux événement cosmique, ayant eu sur ces arbres un effet 20 fois supérieur à celui des pics normaux de l'activité solaire. Ces données  confirment ce...

Sujet aussi sensible que controversé, l'existence d'une « planète X » massive ou d'une « naine brune », qui sont tous deux des objets célestes suffisamments imposants en termes de gravité pour affecter de manière significative notre système solaire, y compris notre planète, foisonne sur le web, mais est très rarement abordé sur le veilleur.
 
La faute : le grand manque de sources ou de crédibilité des articles trouvés ! Cependant, cet article déniché sur Sott.net et provenant des Chroniques de Rorschach a attiré mon attention, je vous le transmet donc et attends vos avis sur le sujet.
 
Le problème majeur avec le thème de la planète X, c'est qu'il a été pris en main par une cohorte d'agents désinformateurs qui se sont acharnés à ridiculiser par avance tout discours sur ce sujet. Peu importe...