Rubrique « Environnement » (123 résultats)

Le lac d'Okutama qui est la principale source d'eau potable de Tokyo, serait contaminé par les retombées de Fukushima.
 
La région montagneuse d'Okutama, à l'Ouest de Tokyo, semble avoir été atteinte par les retombées du site accidenté de Fukushima Daichi. Des concentrations de 100000 à 300000 Bq/m2 de Cs-137 y auraient été relevées avec certains points chauds présentant un débit de dose ambiante montant jusqu'à 1 µSv/h. Les montagnes et les forêts de cette région auraient en fait capté une partie des particules et des rejets gazeux échappés des réacteurs éventrés et disséminées par un vent soufflant vers le Sud le mardi 15 mars, juste après les explosions des unités n°. 2 et 4.
 
La région d'Okutama accueille la principale réserve d'eau potable alimentant la région de Tokyo mais est égalem...

Des traces de substances chimiques toxiques susceptibles de porter atteinte aux organes de reproduction des êtres vivants ont été détectées dans des produits de quatorze grands fabricants de vêtements, a annoncé Greenpeace mardi à Pékin.
 
Parmi les marques mises en cause par l'ONG de défense de l'environnement figurent Adidas, Uniqlo, Calvin Klein, Li Ning, H&M, Abercrombie & Fitch, Lacoste, Converse et Ralph Lauren.
 
Greenpeace a acheté dans 18 pays des échantillons de vêtements de ces marques, fabriqués notamment en Chine, au Vietnam, en Malaisie et aux Philippines, puis elle a soumis ces textiles à des analyses.

«Des éthoxylates de nonylphénol (NPE) ont été détectés dans 2/3 de ces échantillons», a expliqué dans une conférence de presse à Pékin Li Yifang, en présentant le rapport «Dir...

La tribu la plus menacée du monde en minorité à un contre dix face aux envahisseurs. Le degré de danger auquel sont exposés les Indiens les plus menacés au monde a été révélé aujourd'hui par les autorités brésiliennes qui admettent que les Awá sont devenus minoritaires à un contre dix dans une seule de leurs réserves.
 
Les autorités ont reconnu l'urgence de la situation après avoir reçu plus de 20 000 messages de protestation (plus de 1 000 par jour) suite au lancement de la campagne de Survival en faveur des Awá avec le soutien de Colin Firth.
 
Une enquête gouvernementale a estimé à plus de 4 500 le nombre d'envahisseurs ? éleveurs, bûcherons et colons ? occupant l'un des quatre territoires habités par les Awá dont la population ne dépasse pas 450 individus.

Marta Azevedo, la nouvelle p...

Contrairement aux «voyous des mers», les pollueurs d'eau douce bénéficient d'une incroyable indulgence des autorités. Du contrôle à la sanction, enquête sur une quasi-impunité. Il y a le fléau des algues vertes. Il y a aussi les menaces de sévères sanctions européennes pour nos eaux «de qualité médiocre». Il y a, enfin, un coût toujours plus élevé pour rendre l'eau potable. Mais rien n'y fait. Les pollueurs, à la source de ces problèmes, ne sont pas véritablement inquiétés.
 
La répression est tout simplement jugée «insignifiante», par le Conseil d'État. Elle affiche toujours, malgré «quelques progrès», «une défaillance à peu près totale», selon la Cour des comptes. Contrôles insuffisants, beaucoup d'infractions mais peu de poursuites, sanctions peu dissuasives, peu nombreuses et bénign...

Un mammifère américain sur dix ne survivra pas au changement climatique, et jusqu'à 40% d'entre eux dans certaines régions disparaîtraient faute de trouver de nouveaux lieux de vie...
 
Adieu bisons, lamas et caribous ? Les mammifères qui peuplent le continent américain pourraient avoir du mal à s'adapter au changement climatique, selon une étude parue le 14 mai dans Proceedings of the National Academy of Sciences. Un mammifère sur dix, et dans certaines régions quatre sur dix, pourraient disparaître faute de se déplacer assez rapidement pour trouver de nouveaux habitats correspondant à leurs besoins.
 
Les souris prennent de l'avance sur les singes
 
«Nous sous-estimons la vulnérabilité des mammifères au changement climatique lorsque nous faisons des projections climatiques et surtout nous n...