Rubrique « Environnement » (123 résultats)

Deux ans après l'explosion de Deepwater Horizon, la plateforme pétrolière de la compagnie British Petroleum (BP) dans le golfe du Mexique, et l'incendie et la marée noire qui ont suivi, une « substance non identifiée qui ne correspond pas à du pétrole » suinte de plusieurs zones de la catastrophe, rapporte CBS News
 
Ce sont les garde-côtes américains qui ont fait cette annonce, après leur mission d'une semaine menée avec BP pour inspecter les puits et les décombres de l'explosion. Les garde-côtes attendent les résultats d'analyses d'échantillons collectés et de vidéos tournées pendant leur mission pour en savoir plus sur cette substance.
 
BP se rendait pour la quatrième fois sur le lieu de la catastrophe depuis septembre 2010, entre autres parce que depuis plusieurs mois, des observat...

Fin septembre 2012 se tenait une conférence sur les gaz de schistes « The changing outlook for U.S. energy : will shale gas transform America's future ? ». Organisée par le « Howard Baker Forum » et le « Lawrence Livermore National Laboratory », cet évènement a rassemblé les principaux décideurs dans le secteur du gaz de schistes : hommes politiques, économistes, experts académiques et industriels. Les intervenants ont porté un message globalement rassurant sur la fracturation hydraulique, estimant que les pollutions qui avaient pu être liées aux exploitations de gaz de schistes étaient associées à de mauvaises pratiques ou à une insuffisante réglementation.
 
Au même moment, l'Institut d'études géologiques des Etats-Unis (United States Geological Survey - USGS) a publié les résultats de ...

Cet article trouvé sur Bastamag apporte enfin des réponses sur l'impressionant et inquiétant effondrement du sol survenu en Louisiane plus tôt cette année. Titré « Catastrophe écologique en Louisiane à cause de la fracturation » arrive a point nommé alors que le trou béant s'agrandit, produit d'inquiétants « rots », et rejette du méthane en quantité, laissant apparaitre depuis quelques jours un nombre impressionant de poissons morts...

Le responsable ? La compagnie Texas Brine, qui visiblement ne recule devant rien pour faire du profit, pas même à mettre en danger les habitants d'une commune !

Elle n'a fait l'objet que de quelques manchettes et c'est pourtant une catastrophe écologique sans précédent qui s'est déroulée le 3 août dernier en Louisiane (Etats-Unis). En l'espace d'une nui...

Les dispersants utilisés pour nettoyer les marées noires sont beaucoup moins visibles que le pétrole mais ils sont 52 fois plus toxiques. C'est ce que révèle une nouvelle étude publiée en ligne et que vous pouvez consulter et télécharger (lien en anglais). Du coup, la faune et la flore microscopiques qui vivent dans le golfe du Mexique ont de quoi se faire du souci...
 
En effet plus 7,5 millions de litres de dispersants Corexit 9527A et 9500A ont été déversés dans le golfe pour tenter d'empêcher le pétrole issu de la fuite de la catastrophe Deepwater horizon d'atteindre les rives en l'aidant à se dégrader plus rapidement en mer.
 
Oui mais voilà, lorsque le pétrole et le Corexit sont combinés, le mélange devient jusqu'à 52 fois plus toxiques que le pétrole seul, selon une étude publiée en ...

Un chercheur de l'institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer) se fait nommer pour une durée de trois ans à l'organe scientifique le plus influent auprès de la Commission européenne et change de casquette pour rejoindre la flotte d'Intermarché précisément 90 jours plus tard, entrant ainsi en conflit d'intérêt flagrant avec sa position. C'est ce que révèle aujourd'hui l'association BLOOM oeuvrant pour la préservation des océans profonds.

Une nomination contradictoire
 
Lorsque le 27 octobre 2010, François Théret est nommé membre du Comité scientifique, technique et économique de la pêche (CSTEP), organe chargé de conseiller la Commission européenne en matière de politique des pêches et notamment de donner un « avis crucial » [1] pour la fixation annuelle des tota...