Rubrique « Economie » (140 résultats)

Les annonces « officieuses » relatant une possible sortie de la zone euro envisagée par les pays affectés par la crise se multiplient, mais rien ne semble pour le moment se concrétiser.
 
Sommes nous face à des tentatives mainstream de destabilisation des citoyens, qui, de plus en plus nombreux à être persuadés que l'abandon de cette dictature monnétaire est la seule issue possible, retrouveraient ainsi dans ces annonces un espoir de sortir du tunnel et baisseraient leur garde ?
 
Nous sommes donc peut-être confrontés à de nouvelles techniques de manipulation de l'information, mais pour ma part, je reste persuadé du bien fondé d'une telle action, d'autant plus que les quelques pays qui n'ont pas voulu adhérer à ce pacte ne s'en portent pas plus mal...  Le veilleur
 
Kai A. Konrad, conseiller ...

Cinq ans après le krach de Wall Street en septembre 2008, les chiffres compilés par la bibliothèque de la Chambre des Communes britannique sur les niveaux des salaires des 27 Etats-membres de l'Union européenne montrent que le niveau de vie des travailleurs a drastiquement diminué.
 
Ces statistiques contredisent les affirmations selon lesquelles la zone euro a « redressé la barre » grâce à une modeste croissance au cours du dernier trimestre. La situation est particulièrement grave dans les pays soumis aux dictats de la « troïka » - l'UE, la Banque centrale européenne (BCE) et le Fonds monétaire International (FMI) - qui supervise les réductions massives des dépenses sociales comme l'exigent les banques internationales.
 
En Grèce, les salaires ont dégringolé de 11,3 pour cent depuis l'aut...

L'analyste Alasdair Macleod affirme suite à ses recherches qu'il existe une incohérence de comptabilisation de 1200 tonnes d'or dans les stocks détenus par la Banque d'Angleterre.
 
Le stock d'or géré par la Banque d'Angleterre ne lui appartient pas en intégralité. L'or stocké et supervisé par la Banque peut appartenir à d'autres Etats. C'est également le cas de la FED de New York censée détenir une grande partie de l'or de l'Allemagne et de nombreux autres pays. Cette incohérence se manifeste lorsque l'on analyse le rapport publié par la Banque en Février et celui publié ce mois-ci sur son site internet. (update : voir l'interview video de Alasdair Macleod à partir de 18:40 min ainsi que l'article de Lars Schall sur le sujet - utiliser la traduction pour la vidéo)
 
Chis Powell du Gold An...

L'économiste russe Alexandre Aïvazov se fonde sur la théorie des cycles de Kondratiev pour prévoir l'effondrement de l'économie américaine aux alentours de 2014 et le transfert du leadership mondial vers la Chine...
 
Entretien avec Alexandre Aïvazov, économiste, expert indépendant, spécialiste des cycles économiques.

Bonjour M. Aïvazov! Pourriez-vous brièvement exposer aux lecteurs votre méthode d'analyse de la situation économique et financière? Sur quelles théories se fonde-t-elle ?
 
L'épine dorsale du « Système périodique du développement capitaliste mondial du milieu du XVIIIe siècle à la moitié du XXIe siècle » que j'ai élaboré est constituée par la théorie des grands cycles de Kondratiev, la théorie du développement par l'innovation de Schumpeter, et par la théorie du chaos de Prig...

C'est un classement dont notre pays se serait bien passé. A l'exception de l'Irlande, la dette publique de la Belgique est celle qui a le plus progressé en Europe au cours de ce premier trimestre. Le ratio dette/PIB a ainsi bondi de 4,7 % durant les trois premiers mois de 2013 pour atteindre 104,5 %, selon des données publiées par Eurostat.
 
Etalée sur un an, la progression de la dette belge (+ 2,6 %) est toutefois plus en ligne avec la moyenne européenne. Il n'empêche, le taux d'endettement belge reste le cinquième plus élevé en Europe derrière la Grèce, l'Italie, le Portugal et l'Irlande. Pour informations, les taux plus faibles se retrouvent en Estonie (10 %), en Bulgarie (18 %) et au Luxembourg (22,4 %).
 
Que s'est-il passé durant ces premiers mois de 2013 en Belgique pour expliquer ...