Rubrique « Crise humanitaire » (50 résultats)

J'ai recu aujourd'hui un e-mail d'une lectrice, rédactrice web dans le domaine de l'enfance, me demandant de relayer un de ses articles qui fait état d'un constat accablant, même si la plupart d'entre vous qui me lisez le déplorez déjà. Cet article traite de la maltraitance infantile, sujet tabou, et qui semble pourtant exister depuis la nuit des temps.
 
Nathaly dans son article nous fait part de son ressenti, de ses craintes et de cette vérité qui dérange : Si certains d'entre nous méritent le terme d'humains (bien souvent les plus démunis), beaucoup (trop) d'autres n'ont pas su évoluer et sont restés des animaux. Le veilleur
 
Etant dans le domaine de l'enfant depuis déjà un certain temps, je m'intéresse à tout ce qui y touche de près comme de loin. Nouveautés, créateurs, recettes, astuc...

Dans le silence médiatique le plus scandaleux, la population d'un pays nommé République Démocratique du Congo en Afrique est livrée aux pires exactions. La population civile est la cible d'exterminateurs chargés de nettoyer le terrain pour le compte de multinationales à majorité anglosaxonnes et belges selon un rapport de l'ONU de 2003 ([1-13] voir en fin d'article la liste des multinationales impliquées dans la déstabilisation de la RDC selon l'ONU en 2003).
 
Il s'agit ni plus ni moins que de faire fuir les populations dans les zones minières convoitées par des multinationales. Les armes utilisées sont le viol systématisé des femmes organisé par les rebelles en provenance du Rwanda, de l'Ouganda et du Burundi [14] mais aussi par les forces loyalistes [15] quand il ne s'agit pas tout si...

Des vies et des familles brisées, voilà la réalité vécue par de nombreux Grecs car la crise économique a des conséquences de plus en plus dramatiques sur leur quotidien. Certains parents se voient dans l'obligation d'abandonner leurs enfants dans des orphelinats afin que ceux-ci puissent manger à leur faim.
 
Un bâtiment en briques rouges dans une banlieue riche d'Athènes. Ce foyer accueille des enfants qui ne sont pourtant pas orphelins. Ils sont les victimes oubliées de la crise de l'euro, certainement ceux qui payent le plus lourd fardeau, déposés là par leurs parents qui ne parviennent plus à les nourrir. Ils sont des dizaines dans le même cas, placés dans des orphelinats pour des raisons économiques.
 
D'après cet organisme de bienfaisance, 80 des 100 enfants qui sont logés et nourri...

Le sud-ouest de la Grande île est ravagé depuis plusieurs semaines par une invasion de criquets. Toutes les cultures de cette partie de Madagascar sont atteintes par une centaine d'essaims. La population déjà bien démunie est menacée de perdre le peu qu'elle pouvait espérer de la future récolte.
 
Une récente mission de comptage des criquets est parvenue au résultat vertigineux de 500 milliards ! Ce sont donc de véritables nuées de ces insectes volants qui s'abattent sur le sud-ouest de Madagascar. Le temps de se poser et les cultures disparaissent en quelques heures englouties par des mandibules voraces.
 
En une seule journée, les criquets pèlerins (wiki) peuvent engloutir jusqu'à 100.000 tonnes de végétation verte : adieu riz, pâtures, maïs, canne à sucre, rien ne les rebute, rien ne l...

Des firmes comme Disney, Bennetton et Walmart sont directement impliquées dans plusieurs drames de ce pays où la main d'oeuvre est moins chére et les règlements quasiment inexistants.
 
Deux semaines après l'écroulement du bâtiment du Rana Plaza, les géants de la distribution qui font produire leur vêtements au Bangladesh, comme Walmart, Primark, Benetton et d'autres, se sont engagés dans une opération cynique de relations publiques dans le but de prendre leurs distances vis-à-vis de cette tragédie et de préserver leur image et leurs profits.
 
Le 7 mai, le bilan des victimes avait atteint 705 morts et des centaines de blessés, faisant de cet écroulement la pire catastrophe industrielle de l'histoire du pays et une des pires qui se soit jamais produites dans le monde. Le Rana Plazza est ty...