Rubrique « Conspirations » (83 résultats)

Qui ne connaît pas Oliver Stone ? Douze fois nominé aux Academy awards, ce célèbre producteur, volontaire durant la guerre du Vietnam avant de se lancer dans le cinéma, a notamment remporté l'Oscar du meilleur scénario adapté (Midnight Express), les Oscars du meilleur film et celui du meilleur réalisateur (Platoon) et l'Oscar du meilleur réalisateur (Né un 4 juillet).

Il s'est aussi engagé depuis 2008 avec l'historien Peter J. Kuznick  dans la réalisation de « the Untold History of the Unites States » (l'histoire cachée des États-Unis), une série documentaire pour la télévision en dix épisodes sur les événements de l'histoire américaine au XXème siècle, qui raconte la seconde guerre mondiale, les bombardements d'Hiroshima et de Nagasaki, la guerre froide, la guerre du Vietnam et la lutte...

La mère Agnès-Marie de la Croix a assuré que les enfants qui ont été filmés dans le massacre aux armes chimiques dans la région de Ghouta en Syrie sont toujours vivants mais qu'ils ont été anesthésiés...

« Les habitants de la province de Lattaquié m'ont informée avoir vu leurs enfants dans les vidéos sur la Ghouta, filmées par les miliciens armés »
, a-t-elle dit dans une interview avec la chaine de télévision al-Mayadeen. Accompagnant l'équipe des inspecteurs des Nations Unies dans leur deuxième visite à Damas, Mère Agnès explique que : 
 
« le premier motif de son action était au début humanitaire, et la veille de l'attaque chimique dans la Ghouta nous étions à Damas. Nous avons vu de nos propres yeux ce qui a eu lieu à Maadamiya. Donc, s'il y avait eu des morts, des victimes et des ble...

Une news intitulée « Le chef d'Al-Qaïda appelle à attaquer les Etats-Unis » est en train de faire le tour du web, une fois de plus véhiculée par les médias mainstream habituels. Pour dramatiser le tout, la date symbolique du 11 septembre est une nouvelle fois utilisée pour raviver des rancoeurs et instaurer un climat de peur chez les américains qui n'ont pas oublié !
 
A la différence que depuis, les consciences ont évoluées, et un nombre croissant de citoyens ne croient plus en la version officielle et sont donc méfiants face aux mensonges que l'on tente de leur faire avaler. Vous l'aurez compris, après un cuisant échec dans leur tentative d'ingérence en Syrie, et ce grâce à un Vladimir Poutine clairvoyant et diplomate, Obama et son équipe ne savent plus quoi faire pour maintenir ce clim...

Les dépêches sur le déplacement des navires de guerres américains dans le Golfe ne sont pas réjouissantes. Autre nouvelle peu réconfortante : la nomination par B. Obama de Robert S. Ford comme ambassadeur en Egypte.
 
Il était à ce jour ambassadeur des Etats-Unis en Syrie, mais il fut surtout très proche de l'ambassadeur John Negroponte à Bagdad et lié aux « escadrons de la mort ». En poste en Turquie comme ambassadeur de Syrie, Robert S. Ford fut commissionné par Washington pour organiser les premières manifestations anti-Assad en Syrie, en 2011.
 
Que va faire maintenant Robert S. Ford en Egypte ?
 
L'Egypte vit des jours dramatiques et les services secrets iraniens accusent des puissances étrangères de jouer la carte de l'embrasement. En ce qui nous concerne, cela ressemble à un début d...

L'incroyable monopole de l'OSDH (organisation syrienne du droit au mensonge) pour désinformer sur la situation en Syrie se poursuit. Toute honte bue, la presse mainstream, qui refuse de parler de la découverte d'un vaste charnier dans la campagne de Lattaquié où, leurs poulains ont tué des villageois sans défense, s'accroche à un nouveau mensonge : l'utilisation des gaz neurotoxiques.
 
Visiblement, la presse mainstream et son agent informateur Rami Abdel Rahmane, de son vrai nom Oussama Ali Suleiman, ne savent plus où donner de la tête puisque leurs protégés reculent de plus en plus... Selon donc cette affirmation gratuite, refusant la défaite, les terroristes affirment :
 
« Après minuit, les forces du régime ont intensifié leurs opérations militaires dans les zones de la Ghouta orienta...