Rubrique « Attentats » (23 résultats)


Nouveau flop dans l'acharnement occidental à diaboliser la Russie, et plus précisément ici concernant l'affaire un peu oubliée des médias dans l'affaire du crash du vol MH17 abattu en juillet 2014.

Les accusateurs ont beau faire, plus le temps s'égrène, plus les preuves démontrant la responsabilité de l'armée ukrainienne se multiplient, à un moment ou la politique atlantique et les agissements du président ukrainien Petro Porochenko lèvent le voile sur une réalité peu reluisante. Corruption, comptes offshore, censures répétées des médias, utilisation de troupes néonazies au sein du corps militaire officiel, violations répétées des accords de cessez-le-feu, attentats terroristes dans le Donbass et en Crimée, non respect des lois internationales, etc, etc.

Et voilà qu'un groupe « d'experts...

Nouveau rebondissement dans l'affaire de l'attentat de Nice, et qui fait suite à une publication précédente mentionnant que l'état demande la destruction des vidéos du drame à la mairie, demande que la ville de Nice a refusée. En effet, la cheffe du Centre de Supervision Urbain (CSU) de Nice affirme avoir subi des pressions de la part du ministère de l'Intérieur qui lui aurait ordonné d'indiquer la présence des policiers nationaux sur deux points du dispositif de sécurité, policiers qui n'apparaissent... nulle part à l’écran...

Cet évènement survient alors qu'une polémique oppose depuis plusieurs jours Christian Estrosi, président (LR) de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et maire adjoint de Nice, à Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, sur le nombre de fonctionnaires de po...


Voilà une nouvelle choc qui, si elle ne surprend pas plus que cela une bonne partie d'entre-vous, va probablement faire enrager les « Charlie » et sûrement bien plus encore les familles des victimes d'une tragédie qui aurait visiblement pu connaitre une issue différente, puisqu'au moment de la tuerie, il y avait 6 militaires postés devant le Bataclan.

Ce ne sont bien sûr pas nos militaires qui sont ici à blâmer, mais bien leurs supérieurs hiérarchiques et leur flagrant manque de réactivité (compétence ?), à moins que tout cela ne masque des volontés obscures en haut lieu, à l'instar de l'affaire Merah dans laquelle de nombreuses zones d'ombre persistent. Dans le même temps, les révélations faites sur les conditions de vie privilégiées de Salah Abdeslam en prison et de l'indignation de ...


Centre névralgique par excellence de notre civilisation moderne, la moindre des actions de notre quotidien est dépendante du réseau électrique sans lequel nos existences seraient bien différentes. L'utilisation de cette énergie qui nous est distribuée et que nous utilisons tous les jours est tellement profondément ancrée en nous que nous en oublions son importance vitale et à quel point nous en sommes dépendants.

Pourtant, ce cœur de notre système qui se doit d'être protégé comme nul autre l'est-il réellement ? Sommes nous à l'abri d'actes malveillants capables de nous priver de cet indispensable courant électrique ? Visiblement pas comme le démontre une nouvelle expérience dans laquelle une compagnie américaine a recruté des hackers pour tester la sécurité de son réseau.

C'est un art...


Nouveau rebondissement dans l'affaire concernant le Boeing 777 de la Malaysia Airlines abattu en juillet 2014. Pour ceux qui ont suivi ce dossier, ce qui est révélé ici n'a rien de vraiment nouveau, puisque des documents russes l'avaient déjà mis en lumière.

A la différence que c'est ici la BBC qui dénonce l'implication de l'Ukraine au travers d'un documentaire, ce qui n'est pas anodin. Il est amusant de voir souffler un vent de changement sur l'opinion des médias mainstream, qui traitaient de conspirationnistes ces témoignages il y a quelques mois encore, alors que les relations entre les États-Unis et l'Ukraine étaient au beau fixe.

Curieusement, alors que ces mêmes relations entre les deux pays se dégradent jour après jour, les implications de l'armée ukrainienne dans cette tragédie, a...