Rubrique « Astéroïdes & Comètes » (24 résultats)

Une pluie de météorites accompagnée d'éclairs incandescents s'est produite vendredi au-dessus de l'Oural et a fait plus de 1000 blessés, dont plusieurs grièvement, selon le dernier bilan officiel.

« Le nombre de blessés est d'environ 950 », a déclaré le gouverneur de la région de Tcheliabinsk, Mikhaïl Iourevitch, cité par l'agence publique Ria Novosti. Mais depuis, les chiffres ont augmenté...

Un peu plus tard dans la journée, le ministère régional de la Santé publique faisait état de 1.142 blessés dont 258 enfants.
 
« 1.142 personnes ont reçu des soins médicaux, selon le bilan dressé à 23h00 locales. 48 personnes dont 13 enfants ont été hospitalisées »
, a indiqué Marina Moskvitcheva, qui dirige le ministère, lors d'une réunion organisée par le ministre russe des Situations d'urgence V...

Cet évènement avait déjà été traité en novembre 2012 (lien), mais à l'approche de la date ou cet objet va nous frôler, il me semblait bon de le mettre à nouveau en avant, car rappelons le, il s'agit du plus gros astéroïde géocroiseur à frôler la Terre d'aussi près, et il pourrait pulvériser des centaines de kilomètres carrés en cas d'impact... Le veilleur
 
A peine remis des craintes de la fin du monde, nous avons une autre raison de nous inquiéter : le 15 février prochain, à 19h25 temps universel (21h25 heure de Paris) l'astéroïde DA14 va s'approcher de notre planète. Selon les estimations des scientifiques, il passera à une distance de 30.000 km de la Terre, plus près que l'orbite des satellites géostationnaires.
 
L'astéroïde DA14 a un diamètre de 50/60 mètres environ, et pèse près de 13...

L'astéroïde Apophis, qui doit frôler la Terre en 2029 et pourrait éventuellement la frapper en 2036, s'approchera de la planète bleue mercredi à une distance de 14,4 millions de kilomètres, ont indiqué mardi des astronomes.
 
Des scientifiques avaient dans un premier temps évalué à une sur 45, ou 2,7%, les chances d'une collision catastrophique en 2029 avec la Terre de cet objet céleste découvert en 2004 et qui fait 270 mètres de diamètre et la taille de trois terrains de football. Mais de nouveaux calculs effectués en 2009 par la Nasa à la suite d'un survol rapproché d'Apophis, baptisé du nom d'un démon dans la mythologie égyptienne, avaient écarté ce risque, prévoyant désormais un passage le 13 avril 2029 à 22.208 kilomètres de la Terre. Il s'agira de la distance la plus faible jamais o...

Peu le savent mais l'effet Yarkovsky représente une menace pour les astéroïdes orbitant prés du Soleil. Ainsi il apparait difficile de prévenir d'un risque de collision concernant tout objet orbitant prés du soleil !

L'effet Yarkovsky, du nom de l'ingénieur Russe ayant prédit son existence, Ivan Osipovich Yarkovsky (1844-1902), est causé initialement par les différences de température à la surface d'un corps en rotation éclairé par une source lumineuse, comme le Soleil. La quantité de lumière émise par le corps se refroidissant n'étant pas la même sur toute sa surface, cela provoque alors une modification du mouvement de ce corps.

L'effet Yarkovsky se manifeste par une force de radiation thermique qui change le demi-grand axe a d'un astéroïde en fonction de son moment cinétique, de son...

Cette information ne se veut pas alarmiste et fut déjà traitée, mais devant l'incertitude à l'heure actuelle des scientifiques concernant les trajectoires possible de l'objet, ajouté au fait qu'ils envisagent sérieusement l'élaboration de plans et techniques destinés à le dévier de sa trajectoire si il devait trop s'approcher de nous, nous sommes en droit de nous poser quelques questions.
 
Après tout, 2004 NM4 (son nom d'origine) fut officiellement baptisé Apophis, du nom du dieu égyptien Apep, le « Destructeur » ... Ce qui en dit long sur son potentiel ! Remerciements à Kaes Hohenheim pour avoir levé cette information ;-)
 
Les ingénieurs du Centre national d'études spatiales de Toulouse préparent une mission destinée à mieux connaître Apophis, l'astéroïde qui menace de percuter la Terre ...