Rubrique « Astéroïdes & Comètes » (24 résultats)

Jusqu'ici, seules les géantes gazeuses comme Saturne étaient connues dans notre Système pour leurs anneaux, mais de récentes observations ont révélé l'étonnante existence de deux anneaux denses et étroits autour de l'astéroïde Chariklo...
 
C'était il y a près d'un an, le 3 juin 2013. Les astronomes avaient calculé que Chariklo, un lointain astéroïde qui tourne entre Saturne et Uranus, à deux milliards et cinq cent millions de kilomètres de la Terre, allait éclipser une étoile de la constellation du Scorpion, UCAC4 248-108672. Ce phénomène d'occultation stellaire, les astronomes les adorent : ils leurs permettent d'étudier avec une précision inespérée des astres, planètes, satellites, astéroïdes, autrement bien trop lointains et minuscules pour être détaillés avec un télescope terrestre. ...

La découverte provient de l'Observatoire d'astrophysique de Crimée en Ukraine, et a été confirmée par cinq groupes d'astronomie supplémentaires, y compris en Italie, Espagne, le Royaume-Uni et de la République Sibérienne de Bouriatie en Russie.
 
Bon, ne stressez pas trop, car notre chère agence officielle de la NASA a dit que les chances d'un impact sont seulement de 1 sur 63,000, et vous savez aussi bien que moi que la Nasa ne se trompe jamais ni ne nous cache le moindre dossier...
 
Toutefois, l'astéroïde a été classé comme potentiellement dangereux, une étiquette officielle donnée aux corps célestes dont les orbites s'approchent en dessous de 7,5 millions de km de l'orbite de la terre (1,7 millions de km dans le cas présent, avec une note de 1 sur 10 sur l'échelle de Turin). Le veilleur...

L'astéroide LR6 n'est passé « qu'à » 105.000 km de la Terre ce samedi matin à l'aube. C'est quatre fois moins que la distance Terre-Lune. Cet astéroïde de la taille d'un petit camion est passé samedi au large de la Terre, à une altitude quatre fois moins élevée que l'orbite de la Lune, rapporte la Nasa.
 
L'agence spatiale américaine a enregistré le point le plus proche de la surface du globe à 5h42 l'astéroïde 2013 LR6, long de dix mètres, se trouvait alors à 105.000 km à la verticale de la Tasmanie, dans l'océan Pacifique.
 
Une semaine plus tôt, QE2, un autre astéroïde d'une dimension bien plus conséquente (2,7 km de diamètre) était passé dans les parages de la Terre, mais à une distance beaucoup plus lointaine aussi (5,8 millions de km).

2013LR6-640.jpgLa Nasa, qui surveille les objets célestes crois...

L'astéroïde 1998 QE2 sera ce soir à son point le plus proche de la Terre, avant de se rapprocher à nouveau dans 200 ans. Sommes-nous menacés ? Peut-il rentrer en collision avec la Terre ?
 
L'astéroïde 1998 QE2 mesure 2,7 km de diamètre. Sa découverte remonte comme son nom l'indique à l'année 1998 et a été détecté par des chercheurs du MIT à Socorro au Nouveau Mexique. D'après la Nasa, il sera vendredi 31 mai à 20h59, plus proche de la Terre qu'il ne le sera avant au moins 200 ans.
 
D'après Lance Benner astronome au Jet Propulsion Laboratory de la Nasa de Pasadena :

« L'astéroïde 1998 QE2 est une cible de grand intérêt pour le radio télescope de Goldstone en Californie et le télescope d'Arecibo à Porto Rico car nous espérons obtenir des images de haute résolution qui pourront révéler un g...

C'est un astéroïde de 2,73 kilomètres (environs neuf fois la longueur du navire Queen Elizabeth 2) qui frôlera la terre le 31 mai, un « caillou » recouvert d'une matière noire collante comparable au « fond d'un barbecue » comme l'expliquent les articles publiés aux USA. Si l'origine de cet astéroïde reste inconnue pour l'instant, les scientifiques pensent qu'elle a déjà fait un passage près du soleil, ce qui expliquerait sa surface.
 
Bien sur, même si les articles se montrent rassurants puisque 1998 QE2 ne passera qu'à 5,8 millions de kilomètres de notre jolie planète (environ 15 fois la distance entre la terre et la lune), ils signalent toutefois que si celui-ci percutait la terre, il détruirait l'humanité dans sa globalité, un détail ô combien indispensable qu'ils apprécient nous livr...