Rubrique « Agriculture » (38 résultats)

« Monsanto fait marche arrière sur les OGM en Europe », voilà une info de prime abord positive, et qui semble se répandre telle une trainée de poudre sur le web, et pour cause ! Une petite vérification s'imposait, d'autant que cela paraîssait trop beau pour être réel, et l'information semblait bien se confirmer par des sources sérieuses, mis à part un détail... tous les sites relayant la news ont la même origine : Reuters ! (lien)
 
Le début se veut encourageant, d'après l'agence de presse :

« Monsanto ne fait plus pression pour le développement des cultures génétiquement modifiées dans la plupart des pays d'Europe en raison de l'opposition qui reste forte dans de nombreux pays, ont déclaré vendredi des responsables du groupe. »
Certains d'entre vous l'auront peut être déjà remarqué, la f...

Comme vous avez pu le lire dans un récent article, les semences traditionnelles et la biodiversité qui les accompagnent sont en grave danger !

Alors que les grands pères de nos grands pères se sont transmis jusque là ces précieuses graines de la vie, fruit de leur labeur mais aussi de leurs riches expériences, le lobbyisme agricole et la bande de décérébrés sui leur servent d'appui scientifique font pression sur les gouvernements pour interdire les semences naturelles au profit de leurs merdes génétiquement modifiées, ruinant ainsi de nombreux agriculteurs, la santé des consommateurs, et compromettant au passage l'avenir de la flore et faune naturelle, et donc au final la terre dans son ensemble !

 
Face à ce drame qui est la conséquence directe d'une prostitution politique aveugle et suic...

Coralie Desève, 12 ans, a été choquée de lire des textes en faveur des aliments contenant des organismes génétiquement modifiés (OGM) dans ses manuels scolaires.

Grâce aux OGM, on n'aura à l'avenir « plus besoin de se servir de pesticides polluants », lit-on dans le manuel Cyclades, approuvé par le ministère de l'Éducation (MELS).

« Nutritifs et résistants, les fruits et légumes seront, dit-on, encore plus savoureux », précise le texte destiné aux élèves de 6e année. « Les pommes n'auront plus de pépins, les fraises seront plus sucrées et plus juteuses et les poires se conserveront plus longtemps. On prévoit aussi intégrer des médicaments et des vaccins dans les aliments. »
Coralie a aussi sursauté en lisant son cahier d'exercices de français. Un passage du cahier « Vingt mille mots sous...

Des insecticides couramment utilisés dans l'agriculture seraient responsables de l'hécatombe des abeilles en Europe. Bruxelles aimerait imposer un moratoire sur leur utilisation mais les fabricants n'ont pas l'intention de se laisser faire.
 
Le buzz entourant les abeilles fait de plus en plus de bruit. Les colonies meurent en masse et l'on cherche un coupable. Les néonicotinoïdes (wiki), une classe d'insecticides, sont ainsi apparus sur les écrans radar. Un rapport de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA - rapport pdf) a mis le feu aux poudres. Il n'y est pas dit que ces insecticides sont à l'origine de la mort des abeilles, mais qu'ils présentent des risques importants.
 
Les néonicotinoïdes comptent donc parmi les priorités européennes. Le Commissaire européen à la Santé ...

Monsanto et Pioneer Hi-Bred ont demandé au nouveau gouvernement mexicain l'autorisation de planter près de 2,5 millions d'hectares de maïs OGM. Dans un pays où la forte mobilisation sociale a stoppé cette culture transgénique depuis plus de dix ans, la réaction des opposants aux biotechnologies ne s'est pas fait attendre.
 
Les multinationales des semences lancent une offensive auprès du nouveau gouvernement mexicain sur le maïs OGM. Deux mois après les élections présidentielles de juillet 2012, Monsanto et Pioneer Hi-Bred ont demandé l'autorisation de cultiver du maïs transgénique sur près de 2,5 millions d'hectares. L'ampleur de la demande contraste avec les quelques centaines d'hectares octroyés jusque-là à titre expérimental. Le Parti révolutionnaire institutionnel (PRI), aujourd'hui ...