Rubrique « Activité volcanique » (75 résultats)

Une éruption majeure semble avoir eu lieu dans la matinée du 12 janvier à 05h30 (GMT) près du volcan Manam dans le nord de la Nouvelle-Guinée.
 
Les experts du service de vulcanologie du pays ont signalé que, depuis le sommet du volcan le panache de cendres atteint environ 14 km d'altitude (un record). La zone active était visible même dans les données du satellite MODIS.
 
Jusqu'à présent nous n'avons pas d'informations précises sur la nature de l'éruption, l'île est inhabitée, la population a été évacuée après la dernière importante activité volcanique en 2004. Des données récentes provenant des satellites montrent que du 8 au 14 décembre 2012, des panaches ont été expulsés à 400 mètres au-dessus du cratère au sud du volcan Manam après des explosions stromboliennes.
 
Le volcan Manam en ...

Nous traversons une période de fin d'année chargée en évènements sur le plan volcanique, et je ne vous parle pas uste de quelques fumeroles s'échappant d'une cheminée, mais bel et bien de volcans qui présentent une forte activité, et pour certains d'entre eux comme le San Cristobal, suffisament de risques pour qu'un niveau d'alerte élevé soit lancé, avec de possibles évacuations !

Nicaragua : Le volcan San Cristobal
 
Le 25 décembre à 6h du matin, la sismicité du San Cristobal a augmenté tandis que les émanations de SO2 diminuaient ... signe d'obstruction du conduit principal. L'augmentation de pression a débouché sur une série d'explosion de gaz et cendres vers 8 h. Le panache est monté à 500 mètres de hauteur avant de se dissiper vers le sud-ouest, puis vers l'ouest. Plusieurs localité...

Ces trois volcans sont à ce jour très actifs et placés sous haute surveillance des scientifiques et des autorités locales. Ceci n'étant pas une coincidence, ces trois volcans sont situés le long de la grande ceinture de feu ou différentes plaques tectoniques s'affrontent, créant une forte activité sismique. Les volcans Copahue et Tungurahua sont situés en Amérique du sud, à la ligne de jonction de la plaque sud Américaine et de celle de Nazca.
 
Le Tolbachik quant à lui est situé au Kamtchatka, en Russie, à l'intersection de la plaque nord Américaine et de la plaque Pacifique, au nord-est du Japon qui borde en partie la même ligne de faille...
 
Les récents séismes s'étant produits dans ces régions sont très certainement responsables de ces activités, et les différentes pressions exercées q...

Au printemps 2012, une expedition de recherche du MBARI (Monterey Bay Aquarium Research Institute) dans les eaux séparant la basse Californie du territoire Mexicain a permis la découverte d'un nouveau volcan sous-marin.
 
A une profondeur de 2.375 mètres, un petit dôme de 50 m. de hauteur  et de 1.200 m. sur 500, est situé sur la crête Alarcón, un centre d'accrétion du plancher marin. Les prélèvements effectués par un ROV, un robot sous-marin, révèlent la présence surprenante de rhyolite au niveau de la dorsale océanique.
 
« Nous avons immédiatement remarqué que les roches prélevées étaient de faible densité, très légères, à l'aspect vitreux et grise. Elle n'avaient pas l'aspect foncé, noir et brillant du basalte » 
,commente la géologue Jennifer Paduan.
 
Les images montrent des blocs de roc...

Le volcan Copahue, situé à la frontière entre le Chili (région de Biobio) et l'Argentine (province de Neuquén) serait entré en éruption ce 22 décembre 2012.
 
Le niveau d'alerte diffère selon le pays émetteur : l'Argentine le notifie en alerte jaune, tandis que le Chili le porte en alerte orange (d'après le ministre des mines Hernan de Solminihac).

Le directeur régional de l'ONEMI a déclaré à la radio Bio Bio Los Angeles que le volcan présente des émissions de cendres depuis 9 heures ce matin. Les sismographes ont enregistré des évènements depuis 10h40 (sans autre précisions). La colonne de cendres atteint 850 mètres de hauteur, selon les médias de Neuquén.

le VAAC Buenos Aires indique une émission continue et un panache blanc et gris s'étendant sur 110 km. vers le sud-est du Copahue. C...