Rubrique « Activité volcanique » (75 résultats)

C'est l'un des volcans les plus mythiques du monde et il se prépare à rappeler à tous sa force. Un an presque jour pour jour après sa dernière grande éruption, le Popocatepetl se remet à cracher des cendres. Situé à l'intersection de trois Etats mexicains (Puebla, Morelos et Mexico), sa nouvelle colère inquiète les habitants qui se préparent au pire.
 
Le volcan Popocatepetl a craché une imposante colonne de cendres lundi 13 mai qui a couvert plusieurs villages voisins. Selon le centre national des catastrophes du Mexique, il a été placé en alerte de niveau 3, le plus haut niveau.
 
Situé à 70 kilomètres au sud-est de Mexico, le volcan Popocatepetl est la deuxième plus haute montagne du Mexique, avec une altitude de quelque 5.400 mètres. Mais c'est aussi l'un des volcans les plus actifs du...

Au cours de la matinée du 2 avril, le cratère sud-est de l'etna a été le siège d'émissions de cendres, sous forme de petits « bolus » émis à intervalles variables et montant à quelques dizaines de mètres au dessus du cratère avant d'être dispersés en direction de la Valle del Bove.
 
L'observation a été interrompue par le passage de nuages sur le sommet. Vers 21h, de petites explosions stromboliennes se laissent deviner par réflexion sur les nuages. Le 3 avril, en matinée, l'activité strombolienne s'est intensifiée graduellement pour déboucher sur un nouveau paroxysme a débuté en fin de matinée.
 
Entre 13h.30 et 14h, les explosions se sont renforcées avec émission d'un panache de gaz peu chargé en cendres. Des fontaine de lave se sont produites ensuite de façon discontinue, durant une quar...

Une cinquantaine de séismes ont été enregistrés dans les tous derniers jours et un effondrement s'est produit bloquant certains accès. Le 4.9 de magnitude est le plus important  séisme jamais enregistré dans les dernières années. La pression du magma est telle qu'un côté de l'île s'est élevé de 11 cm !
 
Un séisme de magnitude 4,9 a secoué dimanche El Hierro, dans l'archipel espagnol des Canaries, la plus forte des secousses enregistrées par l'Institut géographique national sur l'île volcanique depuis plus de dix jours, du fait d'un regain d'activité sismique.
 
L'épicentre du séisme de magnitude 4,9, enregistré à 10H59 GMT, était situé dans l'Atlantique, à 20 kilomètres de profondeur et à une dizaine de kilomètres à l'ouest de l'île de El Hierro, où la population a ressenti la secousse, a ...

Le supervolcan du Yellowstone National Park tremble et se déforme, causant une modification de la topologie du terrain de manière spectaculaire, selon un rapport du National Geographic. S'agit-il de signes précurseurs d'une éruption catastrophique ou d'un simple « ronflement » cyclique ?
 
Le plus grand volcan du monde a déjà produit des éruptions majeures, chacune plus d'un millier de fois plus puissantes que celle du mont St-Helene de 1980. Au total, trois éruptions ont eu lieu lors des deux derniers millions d'années.  La caldeira de Yellowstone, qui s'étend sur 40 à 60 km, est un ancien cratère formé après la dernière grande explosion, il y a 640.000 ans. Depuis lors, environ 30 petites éruptions y compris une datée d'il y a seulement 70.000 ans, ont rempli la caldeira de lave et de c...

Un supervolcan serait en cours de formation sous l'océan Pacifique : il pourrait annoncer une destruction massive du vivant d'ici... 100 à 200 millions d'années.
 
Après des centaines de jours de calculs, des chercheurs de l'Université d'Utah (Etats-Unis) ont détecté des comportements anormaux dans les ondes sismiques qui frappent régulièrement le coeur de la Terre. En effet, en traversant certaines zones dénommées « grandes provinces à faible vitesse de cisaillement » (« large low shear velocity provinces » en anglais ou LLSVPs), les ondes sismiques ralentissent de 5% par rapport aux autres roches environnantes du manteau. Ce qui signifie que la composition et/ou la température des roches traversées sont différentes par rapport au manteau environnant.
 
L'étude, publiée dans la revue Earth...