Rubrique « Activité volcanique » (75 résultats)

Une série de tremblements de terre qui a commencé le mercredi soir et a continué jeudi près d'un sommet volcanique endormi depuis longtemps dans les îles Aléoutiennes de l'Alaska, a incité les chercheurs à élever le niveau d'alerte pour le volcan Little Sitkin.
 
Le volcan de Little Sitkin haut de presque 4.000 pied (1.2 km)s porte le nom de l'île où il réside, situé dans les îles de Rat Island dans les îles Aléoutiennes. Le volcan a montré peu d'activité depuis que les scientifiques ont commencé à l'observer, avec seulement trois événements éruptifs notables du volcan depuis ce temps. La plus récente éruption pourrait dater de 1900, selon l'Observatoire volcanologique de l'Alaska (AVO - lien).
 
Pourtant, la page de l'AVO concernant le volcan Little Sitkin mentionne qu'il y a eu une « éru...

L'éruption du Tungurahua continue. Ce matin, un panache de cendres hauteur augmentait à 32.000 pieds (environ 10 km) d'altitude et dérive à l'Ouest. Une légère diminution de tremblements est visible sur les dernières sismogrammes.
 
Jusqu'à présent, les effets de l'éruption ont été limités à la chute de cendres. Dans le canton Quero, la chute de cendres a endommagé plus de 5.000 hectares de cultures végétales et touché environ 2.000 familles au cours des derniers jours.
 
En attendant, des scientifiques de l'Observatoire ont fait un survol du volcan et posté une mise à jour intéressante pour les 20-21 août :
 
« Le volcan émet une colonne d'éruption constante, associée à des explosions, qui atteint une hauteur maximale de 5 km et d'une hauteur moyenne de 1,5 km au-dessus du cratère, avec une ...

Comme si la fin du calendrier maya n'était pas assez pour vous inquiéter de l'existence de l'humanité, maintenant un autre événement apocalyptique possible est à l'horizon, et il est basé sur une découverte scientifique récente !
 
Des rapport de scientifiques rapportent l'existence d'un « super volcan » caché à l'endroit même où l'éruption notoire du Mont Vesuve en 79 après Jésus-Christ a eu lieu et tué des milliers d'habitants de Pompéi. Seulement maintenant cette région d'Italie est habitée par 3 millions d'habitants, et le volcan est situé à Campi Flegrei, un haut lieu du tourisme. Cela signifie qu'un nombre exponentiel de victimes se produirait si un événement similaire se produisait aujourd'hui.
 
Pire encore, les cendres émises dans l'air par un tel événement peuvent provoquer des ch...

Mardi 7 Août 2012 avait lieu l'éruption du volcan Tongariro, un volcan qui dormait depuis plus d'un siècle (voir Nouvelle-zélande : le traffic aérien perturbé par l'éruption du volcan Tongariro). Le lendemain, les vulcanologues néo-zélandais ont annoncé que le volcan de White Island montrait des signes inhabituels d'activité.
 
En effet, une caméra installée dans le cratère du volcan a enregistré une micro-éruption, sans lien avec celle du mont Tongariro. "La caméra dans le cratère semblait maculée de boue et de cendre ce matin, ce qui indique qu'il s'agit d'une sorte de rot", a ainsi déclaré à l'AFP Craig Miller, vulcanologue à l'institut de sismologie néo-zélandais GNS Science.
 
Apres le Mt Tongariro et le White Island qui ont éclaté la semaine dernière, le Monowai entre à son tour en ér...

Un appareil de surveillance maritime a averti un navire de guerre qu'il se dirigeait droit sur une masse flottante de pierres volcaniques. (© Armée de l'air néo-zélandaise / AFP). Presque aussi grand que la Belgique, le « radeau » de pierres ponces s'est formé lors de l'éruption d'un volcan sous-marin.

Un « radeau » de pierres ponces, formé lors de l'éruption récente d'un volcan sous-marin et presque aussi grand que la Belgique, dérive dans le Pacifique au large de la Nouvelle-Zélande, a annoncé vendredi la marine de guerre néo-zélandaise. Ce phénomène est dû à la concentration de pierres ponces, petites roches volcaniques poreuses et de faible densité, qui retombent à la mer après leur éjection et dérivent au gré des courants.
 
Le « radeau » observé dans le Pacifique s'étend sur près de...