Rubrique « Activité volcanique » (75 résultats)

Petit récapitulatif de l'activité volcanique de la semaine, comme vous pouvez le voir, même si il n'y a pas encore pour le moment de signes alarmants, les « soupapes de la planète » croissent en activité, parralèlement à l'activité sismique qui n'est pas en reste.

Indonésie :
 
Le Lokon a produit un panache de cendres haut de 1500 mètres le 15.09 vers 11h., repéré par des observateurs au sol. L'explosion a projeté des matériaux incandescents jusqu'à 600 m. de hauteur, et fait trembler les vitres dans un rayon de 5 km.
 
Le niveau d'activité est maintenu à l'orange depuis juillet 2011. Le 17.09, de petites explosions phréatiques ont eu lieu , accompagnées d'un dégazage important.
 
Le VSI a relevé le niveau du Gamalama à l'orange - Siaga, suite à une hausse de l'activité sismique et de deux exp...

Deux des volcans les plus actifs d'Indonésie se sont réveillés le 15 septembre. Les populations ont été mises en alerte mais pas évacuées.
 
L'Agence nationale de gestion des catastrophes (BNPB) a annoncé que le Lokon, dans le nord de l'île de Sulawesi, était entré en éruption tandis que le Gamalama, sur l'île de Ternate, dans le nord des Moluques, avait craché un nuage de cendre qui a recouvert momentanément la ville voisine, écrit le Jakarta Globe. Le Lokon a généré un panache de cendres de 1500 mètres de hauteur et une activité strombolienne violente - un phénomène faiblement explosif - avec des projections de lave.
 
D'après le porte-parole du BNPB Sutopo Purwo Nugroho, l'explosion du volcan a brisé les vitres du poste d'observation qui surveille son activité. L'agence n'a pas évacué la...

Comme vous l'avez déjà tous et toutes remarqués, je met régulièrement l'accent sur les informations importantes quand à la santé de notre belle planète. Nul besoin d'être un spécialiste en géo-dynamique pour constater l'armante évolution de l'activité sismique, géologique et volcanique du globe au cours de ces deux dernières années.
 
Certains évoqueront une corrélation avec l'activité solaire, d'autres parleront d'alignement des planètes ou de l'arrivée de l'hypothétique planète X (nibiru, tyché, etc), certains mettront en avant un déséquilibre généré par les émissions du système Haarp, mais quelle que soit la cause, une chose est sûre, notre planète subit un regain d'activité inquiétant au niveau géologique (glissement de terrains, sinkholes, séismes, éruptions volcaniques...).
 
Un lien ...

Le Volcan de Feu, au Guatemala, a connu jeudi sa plus forte éruption depuis une décennie, avec des fumerolles visibles depuis la capitale distante de 75 km, et l'évacuation d'au moins 33.000 personnes de villages alentour est prévue, a-t-on annoncé officiellement.
 
Déjà « 10.000 personnes ont été évacuées (...) Au total, il est prévu qu'il y en ait plus de 33.000 », a indiqué le porte-parole des services de prévention contre les catastrophe (Conred, publique), David de Leon.
 
De grandes fumerolles étaient visibles depuis la capitale et sur la route du Pacifique, à 20 km du cratère, des automobilistes ont signalé un immense nuage de cendres qui s'échappait d'un flanc du volcan, situé entre les départements de Chimaltenango, Escuintla et Sacatepequez, au sud-ouest de la ville de Guatemala.
 ...

Le volcan San Cristobal, dans le nord-ouest du Nicaragua, est entré en activité ce samedi après trois fortes explosions accompagnées d'éruptions de cendres, et les autorités ont ordonné l'évacuation de 3000 personnes vivant sur ses flancs.
 
La télévision locale a diffusé des images montrant une colonne de fumée et de cendres s'élevant au-dessus du cône du volcan, avec 1745 mètres le plus haut et un des plus actifs du pays.
 
Plusieurs communautés indiennes vivent sur ses flancs et le directeur du Système national de prévention et de gestion des catastrophes (Sinapred), Guillermo Gonzalez, a annoncé que quelque 3000 habitants seraient évacués de cinq zones où le vent pourrait porter des gaz dus aux éruptions du volcan, situé à 135 km au nord-ouest de la capitale Managua.