Rubrique « Activité solaire » (43 résultats)

Il s'agit d'un filament sombre énorme, ou d'une crevasse, et longue de près de 800.000 kms. Les photos de cette formation ont été faites par les astronautes américains.
 
Les experts de la NASA cherchent actuellement à déterminer la nature de ce phénomène. Selon les scientifiques, ce serait une retenue de gaz froid. Le filament est sombre à cause des températures qui sont plus basses que celles du Soleil lui-même.

L'image et la vidéo (lien), qui couvre la période du 6 au 8 août 2012 montrent que le filament est un peu plus foncé que ce qui a été vu pendant plusieurs jours. Vers la fin de la vidéo, une partie du filament semble se séparer, mais sa longueur de base et la forme semblent être restés essentiellement intact.
 
La photo d'illustration montre la région environnante de ce filament av...

Les prévisionnistes du National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) estiment a 45 % de chance les risques de tempêtes polaires géomagnétiques les 29-30 juillet, résultat d'un flux de vent solaire à grande vitesse vers le champ magnétique terrestre.
 
Un orage encore plus fort peut se produire vers le le 31 juillet suite à une éjection de masse coronale (CME) associée à l'éruption de classe M6 du 28 Juillet. Les observateurs du ciel de haute latitude doivent être alertés d'aurores boréales à venir pour les trois prochaines nuits.
 
Le groupe de taches solaires AR1532 crépite d'éruptions solaires de classe M. Plus tard, une éruption de classe M6 survenue le 28 juillet (2056 UT), produit un flash lumineux de rayons ultraviolets extrêmes, montré plus haut (couverture) dans une captur...

Un système d'alerte aux tempêtes solaires vient d'être mis au point, capable de prévoir plus de 2 heures à l'avance l'arrivée de particules dangereuses. De quoi donner le temps de se protéger aux occupants de l'ISS et aux équipages d'avions en région polaire. Malgré notre compréhension des principaux mécanismes de fonctionnement du Soleil et la possibilité de suivre en 3D la trajectoire des tempêtes solaires vers la Terre, il reste difficile de prédire l'activité solaire à court terme.

Or, nos sociétés modernes sont bien plus exposées au risque des soubresauts du Soleil qu'on ne le pense. De l'astronaute en activité dans l'espace, aux pilotes d'avions et leurs passagers, en passant par des satellites aux réseaux terrestres de distribution d'énergie, bon nombre de personnes et d'activité...

Le soleil a déclenché une poussée énorme jeudi 12 Juillet, la deuxième grande tempête solaire générée par une éruption à partir de notre étoile en moins d'une semaine. L'éruption solaire a culminé à 12h52 HAE (16:52 GMT) en tant que tempête solaire de classe X, le type le plus puissant d'éruption solaire.

"L'éruption provient de la Région active 1520, qui est devenue visible le 6 Juillet par la rotation du soleil" ont déclaré les responsables de la NASA dans une alerte. La région active 1520, ou AR1520, est un amas géant de taches solaires qui font actuellement face à la Terre. Selon la NASA et le Space Weather Prediction Center (SPWC), qui est exploité par la US National Oceanic and Atmospheric Administration, cette tempête solaire a été enregistrée comme une éruption solaire de classe...

Activité solaire en pleine effervescence
 
N'étant pas abonné chez orange concernant mon forfait mobile, je n'ai donc pas été incommodé par la grosse panne réseau dont des milliers d'utilisateurs ont été victimes le vendredi 6 juillet, mais l'info m'a interpellé quand à sa gravité.
 
Ayant ce jour la d'autres chats à fouetter, j'ai cyniquement plaint les pauvres abonnés chez cet opérateur, tout en me disant qu'après tout c'était un mal pour un bien, car après tout, j'ai vécu mes jeunes années sans mobile, et cela ne m'a jamais causé le moindre problême !
 
Aujourd'hui, je me souviens avoir récemment posté un article sur l'activité solaire en pleine effervescence de ces derniers jours (voir "Alerte : la tache AR1515 génère une éruption solaire de classe X"), et à ce moment la seulement je perc...