Rubrique « Activité solaire » (43 résultats)

Alors qu'une activité solaire intense était annoncée pour 2013, la réalité s'est révélée différente puisque notre astre est resté ces derniers temps d'un calme preque ennuyeux. Mais voila que depuis le 22 octobre, notre étoile montre de nouveaux signes d'activité à la hausse.
 
Curieusement, une recrudescence de l'activité sismique est également constatée depuis cette date, avec entre autres un séisme de faible intensité qui secoue Aceh, des secousses sismiques en Israël, et un puissant séisme de 7.3 au Japon. Si l'« avis officiel » des scientifiques est qu'aucune corrélation n'est prouvée, tous ne sont pas du même avis, et force est de reconnaitre qu'au delà de graphiques déconcertants, les « coincidences » ont bon dos ! Le veilleur
 
Deux puissantes éruptions ont jailli à partir d'un nouv...

Avant d'aller plus loin, et comme je sens que certains d'entre vous sont tendus à la simple lecture du titre, se demandant peut être à quelle catastrophe il faut s'attendre, je tiens à rassurer tout le monde : Non, il n'est pas question de fin du monde, ou encore de l'hypothétique Nibiru ou autre cosmico-drame apocalyptique !
 
Il est simplement question d'un cycle naturel qui se répète depuis des millénaires et auquel nous avons à faire souvent. Je n'ai pas la prétention d'affirmer que cela n'aura aucune incidence sur notre climat * qui est déjà assez capricieux comme ca, mais cette « danse magnétique » se déroule tous les 11 ans depuis très très très longtemps, et nous sommes toujours la, non ? Le veilleur
 
Comme tous les 11 ans environ, le champ magnétique de notre étoile, le Soleil, es...

Bien des chercheurs se demandent si l'activité solaire peut être impliquée dans des tremblements de terre, mais une étude récente montre qu'il n'y a pas de corrélation directe entre les deux. Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques ont collecté des données astronomiques portant sur les tâches solaires, les vents solaires et les tempêtes magnétiques puis les ont croisées avec les occurrences de tremblements de terre. Il n'existe donc aucune méthode avérée pour exploiter des données relatives à l'espace pour anticiper des tremblements de terre.
 
Cette étude a été menée sous la direction de Jeffrey Love de l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS) avec la participation de Jeremy Thomas du Northwest Research Associates. Elle a été publiée récemment dans le journal Geop...

Dans un article du mois dernier, on pouvait déjà constater que le soleil s'était réveillé de sa léthargie apparente et il vient tout juste de refaire parler de lui ces derniers jours. Nous assistions dans le même temps à une tension extrême entre les deux Corée qui ne s'est pas totalement apaisée. Ces deux signes peuvent être mis en relation avec le « Killshot » (ou « coup fatal » - lien), évoqué il y a près de 10 ans par le major Ed Dames aujourd'hui retraité et exerçant dans le civil dans son domaine de « remote viewing ».
 
Il évoquait alors une série d'éruptions solaires massives qui viendraient frapper la terre et serait d'un telle force qu'elle grillerait tout les alimentations électriques et laisserait une bonne partie de la terre à l'âge de pierre, mais il ne fut pas en mesure d'e...

L'année 2013 correspond à un pic d'activité des éruptions solaires. Une série de quatre d'entre elles, très puissantes, est survenue en début de semaine. La source très active provient de la tache solaire AR1748 qui se tourne maintenant vers la terre. Ces dernières éruptions sont les plus puissantes depuis le 23 octobre 2012.
 
Un nouvelle et 4ème éruption de classe X s'est produite le mercredi 15 mai. Depuis le début de l'année, le soleil n'avait pas déclenché d'éruption de classe X. En seulement 48 heures, la tache solaire AR1748 en a produit quatre. La dernière éruption de classe X de cette tache solaire active, accompagnée d'une éjection de masse coronale (CME) a eu lieu le 15 mai (UT 01:52) et fut observée par le satellite SDO (Solar Dynamics Observatory). Les prévisionnistes du NOAA...