Rubrique « Activité sismique » (116 résultats)

Nouvel épisode de frayeurs au Japon, alors que les traumatismes liés au drame de Fukushima sont encore dans les mémoires des habitants, et que les vomissements radioactifs de la centrale du même nom continuent d'êtres occultés par les médias.

Frayeurs justifiées à plus d'un titre, car ce que ne mentionnent pas ces médias, c'est que les séismes survenus depuis hier se situent non loin d'une vaste caldeira volcanique de 23 km de large, située au sud de l'île de Kyushu ! Une étude universitaire datant de 2014 indique même que la quasi totalité de la population du Japon est exposée à un risque majeur d'éruption volcanique catastrophique qui pourrait survenir à tout moment.

L'un des auteurs de l'étude a même déclaré :

Il n'est pas exagéré de dire qu'une éruption volcanique colossale pourr...

Une secousse sismique de 4,8 sur l'échelle de Richter s'est produite en mer vendredi, au large de l'île anglo-normande de Jersey, entre la Bretagne et la Normandie. Elle a été ressentie par endroits, a priori sans faire ni dégâts, ni victimes.
 
La terre a tremblé entre la Bretagne et la Normandie vendredi 11 juillet en début d'après-midi. Une secousse sismique d'une intensité de 4,8 sur l'échelle de Richter. Des habitants l'ont ressentie du Mont-Saint-Michel à Brest, tout le long de la côte nord de la Bretagne explique France Bleu Armorique.

Surtout dans les Côtes-d'Armor
 
« Il y a eu un grondement sourd, lointain, suivi de vibrations, les meubles, ce que j'avais autour de moi, je sentais que ça vibrais. Quand, par la suite, j'ai ouvert mon range-tout pour ranger la vaisselle j'ai vu que...

Un avis de risque de tsunami a été diffusé vendredi soir à la suite d'un puissant séisme de magnitude 6.8 au large de Fukushima.

Un tsunami de faible ampleur s'est produit dans la nuit de vendredi à samedi dans le nord-est du Japon après un violent séisme au large de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima. Une première montée des eaux de 20 cm a été mesurée moins d'une heure après les secousses à Ishinomaki, la ville côtière la plus meurtrie par le gigantesque tsunami de mars 2011. Des vagues de quelques centimètres ont touché ensuite divers autres points des préfectures de Miyagi, Iwate et Fukushima. La mise en garde a cependant été levée un peu moins de deux heures après avoir été émise.
 
Une forte secousse de magnitude 6,8 s'était produite samedi vers 4 heures heure locale en ...

Un tremblement de terre d'une magnitude de 6.2 a frappé au large de la côte Pacifique du Mexique samedi. Aucune alerte au tsunami n'a été déclenchée à la suite de la secousse.
 
Un séisme de magnitude 6.2 a frappé samedi la côte Pacifique du Mexique, a indiqué l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGC), qui avait dans un premier temps fait état d'une magnitude de 6.6. L'épicentre du tremblement de terre survenu à 7 h 53 était situé à 303 kilomètres au sud-ouest de la ville de Puerto Vallarta et à 877 kilomètres de Mexico City, à une profondeur de 10 kilomètres, a précisé l'USGS.
 
Il n'y avait dans l'immédiat aucune information faisant état de dégâts causés par le séisme et aucune alerte au tsunami n'a été déclenchée à la suite de la secousse. Le Mexique est situé sur un point de...

Un tremblement de terre d'une magnitude de 6.9 sur l'échelle de Richter s'est produit ce matin au large de la Grèce. L'épicentre se situe à 19km au sud de la ville de Kamariotissa, et 77 km au sud-ouest d'Alexandroupolis, à proximité de la frontière avec la Turquie, à une profondeur de 10 km, selon une nouvelle mise à jour de l'observatoire des États-Unis (USGS).
 
Précédemment estimé à une magnitude de 6.4 et à une profondeur de 92 km par l'USGS, ce dernier a rapporté de nouvelles données recalculées citant une ampleur beaucoup plus élevée de magnitude 6.9, ainsi qu'une profondeur fixée à 10 km contre 92 km précédemment. La secousse a été fortement ressentie sur les îles grecques de Limnos et de Samothrace et dans la ville de Salonique (nord). Le séisme a également été ressenti dans des ...