Rubrique « Activité sismique » (116 résultats)

Le dimanche 20 mai 2012, huit seismes de magnitudes importantes ont eu lieu au large des côtes Japonaises. Pour rappel, des évènements similaires se sont déroulés en 2011, peu de temps avant le seisme de magnitude 9.0 qui a généré un tsunami dévastateur ainsi que la catastrophe de la centrale nucléaire tristement connue de Fukushima au Japon.

Il est encore trop tôt pour en tirer des conclusions, mais la crainte d'un nouveau seisme de forte amplitude et des dégats qu'il pourrait occasionner à la centrale de Fukushima, qui est déjà dans un état préoccupant, est très présent et justifié.

Une carte indiquant ces différents évènements sismiques est présente (lien).

Les seismes du 20/05/2011 en détails :
 
 • Magnitude 4,6 , profondeur: 17 km 20/5/2012 21:54
 • Magnitude 5,0 , profondeur: 10 ...

Aujourd'hui, en l'espace de trois heures, trois séismes ont frappé au Japon près de l'endroit ou a eu lieu l'énorme tremblement de terre de magnitude 9.0 qui s'est déroulé le 11 Mars 2011 à Tohoku.
 
Selon l'USGS, le premier a eu lieu à 21:23 (temps UTC) le 18 mai 2012 au large de la côte Est de Honshu (39.677 ° Nord, 143.172 ° Est) avec une magnitude 5,0 à la profondeur enregistrée de 16,5 km. Le second a été enregistré 10 minutes plus tard, à 21:32 (temps UTC) le 18 mai avec une magnitude de 4,7 à la profondeur de 27,4 km. Le troisième, deux heures et demie plus tard, à 00:08 (temps UTC) le 19 mai, à la profondeur de 22.1 km avec une magnitude de 4,8.

JMA avait les mêmes valeurs et a enregistré :

09:14 JST, 19 mai 2012, 09:09 JST - Oki Sanriku magnitude 4.8
06:37 JST, 19 mai 2012, 06...

Notre planète a des démangeaisons

Depuis des mois, les tremblements de terre se multiplient, et les chercheurs tentent de trouver une réponse à cette inquiétante activité, évoquant au passage le réveil de la ceinture de feu.

En effet, depuis quelques années, on observe une multiplication des séismes, (lien) et on sait que celui du 11 mars 2011 au Japon, s'il faut en croire Antonio Persanti, de l'INGV (institut italien de géophysique) a déplacé l'axe de rotation de la terre de 10 cm, (vidéo) provocant le raccourcissement d'une journée de 1,576 millionième de seconde (lien). C'est le réveil de la « ceinture de feu » qui est en question (vidéo), elle fait une boucle entre la Nouvelle Zélande, jusqu'au Chili en passant par la Californie.

Comme l'explique Lyndon LaRouche, le cycle solaire qu...

La Thaïlande connait depuis quelques semaines un incroyable bouleversement géologique, et apparemment, le même scénario géologique se produit ces derniers temps au Vietnam.

Les habitants sont méfiants, des fissures inquiétantes apparaissent un peu partout, des effondrements soudain géants et incompréhensibles terrifient tout le monde.

Mais que se passe réellement en Asie du Sud ? Quelle est l'origine de ces fissures ? Quelles sont les forces géologiques  qui concassent la région ?

En attendant d'en savoir plus, vous pouvez consulter le dossier photographique (lien)

Note : certains liens source proviennent de sites thailandais, je vous laisse le soin de les traduire par les outils du web.

Le résultat de la recherche du Pr Hiroshi Sato et de son groupe de l'institut de recherche sur les séismes de l'université de Tokyo sera présenté le 20 mai à la conférence de l'union de géosciences. Si un séisme de magnitude 7 ou plus survient sur la faille, le groupe du Pr Sato dit que cela peut causer un l'effondrement d'une partie du Mt Fuji.

Si cela devait jamais arriver, ce ne serait pas juste l'effondrement du Mt Fuji, mais celui de 2000 ans de culture japonaise...tout au long de l'histoire du Japon (et de la préhistoire ici), le Mt Fuji a gardé sa forme et a été révéré pour cela.

D'après le Yomiuri, résumé (10 mai) :

La faille ferait 30 km de long et se situerait à la base orientale du Mt Fuji. Si cette faille bouge, cela pourrait causer un séisme de magnitude 7 qui déclenchera...