Rubrique « Activité sismique » (116 résultats)

Les deux séismes colossaux qui ont eu lieu ces dernières années dans l'océan Indien au large de l'Indonésie auraient été provoqués par la cassure progressive de la plaque tectonique indo-australienne. Selon les études publiées fin septembre, cette plaque se déchirerait littéralement.
 
Ce sont des études préoccupantes qui viennent d'être publiées dans la revue Nature. Selon ces travaux, la plaque tectonique indo-australienne se déchirerait littéralement en deux au large de Sumatra. Or, cette fracture serait à l'origine des colossaux séismes qui ont frappé le nord-est de l'océan Indien le 11 avril 2012. D'une magnitude de 8,6 et 8,2, ces séismes jumeaux se sont révélés particulièrement exceptionnels.
 
En effet, le premier tremblement de terre a été causé par la rupture d'au moins quatre fai...

Un puissant tremblement de terre de magnitude 6,6 a frappé mardi le Costa Rica, mais aucune alerte au tsunami n'a été déclenchée, a annoncé l'Institut de géophysique américain (USGS).
 
Le Centre d'alerte au tsunami sur le Pacifique a indiqué qu'il n'y avait « pas de risque de tsunami destructeur », mais a averti que des tremblements de terre de cette magnitude pouvaient provoquer d'importantes vagues dangereuses pour les villes côtières situées dans un rayon de 100 km autour de l'épicentre.
 
L'épicentre du séisme, qui est survenu à 18 h 45 (00 h 45 GMT), a été localisé à 140 km à l'ouest de la capitale San José, mais à seulement 5 km de la localité de Hojancha, et à une profondeur de 39,5 km, selon l'USGS.
 
De son côté, l'observatoire de sismologie du Costa Rica (Ovsicori) parle d'une mag...

L'activité géologique s'intensifie de manière inquiétante en Indonésie. Après avoir connu de forts tremblements de terre ces derniers mois, avec un séisme de magnitude 8.7 en avril, 6.4 en juillet, 6.4 et 7.6 en août, et 6.4 septembre, un nouveau a eu lieu aujourd'hui de magnitude 6.7, faisant quelques dégats.
 
Ce nouveau séisme fait suite à un regain d'activité volcanique en Indonésie ou plusieurs changements de niveau d'alerte sont survenus le 8 et 10 octobre, suivis d'une éruption le 11 octobre avec émission d'un panache de cendres. N'oublions pas que l'Indonésie se situe à proximité d'une ligne de faille importante qui apparaît de plus en plus active...
 
Un séisme sous-marin de magnitude 6.7 fait quelque dommages
 
Un séisme sous-marin de magnitude 6,7 sur l'échelle ouverte de Richter s...

Des séismes « silencieux » frappent les Etats de Washington et de l'Oregon depuis une semaine. Vous ne pouvez pas sentir ce que l'on appelle « glissement lent », ces tremblements de terre ne causent pas de dommages. Pourtant, les scientifiques veulent en savoir plus sur ce phénomène récemment découvert.
 
Pourquoi ? Parce qu'il y a une possibilité pour que ces tremblements profonds déclenchent un séisme destructeur et/ou servir de sonette d'alarme pour le Big One.
 
Une banque de moniteurs informatiques couvre un mur de l'Université de Washington, dans le laboratoire de sismologie. Quelques lectures sismiques d'affichage ressemblent à des chaînes de montagnes déchiquetées et empilés les unes sur les autres. Un grand écran affiche une carte des tremblements dans la région du Nord-Ouest Pacif...

Un fort séisme de magnitude 7,1 sur l'échelle de Richter a secoué une région montagneuse dans le sud-ouest de la Colombie, avec des secousses ressenties dans une grande partie du pays et en Equateur, mais sans causer de victime, selon les premiers bilans.
 
Le séisme, enregistré à 11H31 heure locale (16H31 GMT), s'est produit à plus de 167 km de profondeur, près de la localité de La Vega, située à plus de 600 km de Bogota, dans le département du Cauca, a précisé le service national de géologie. les dommages matériels ne sont pas nombreux, seules quelques habitations ont subi des dégâts structuraux dans le secteur de Timbiqui, autre localité du département du Cauca.
 
Le tremblement de terre a été ressenti dans une dizaine de provinces de Colombie (Cauca, Huila, Valle, Risaralda, Quindio, An...