Rubrique « Actions militaires » (106 résultats)

Les sources de ces informations semblent suffisamment sérieuses pour ne pas occulter les faits cités ici. Nombre de révélations se croisent et tendent à confirmer que des armes de type nucléaire ont été utilisées depuis la guerre d'Irak, et plus récemment par Israel en Syrie, dans un effort conjoint et bien dissimulé avec les Etats unis.

Il semblerait bien que la 3ème guerre mondiale tant redoutée ne soit qu'une question de temps...


Un grand merci à Silver Wisdom pour sa gentillesse habituelle et son travail de traduction, n'hésitez pas à aller sur son forum « Le Dormeur doit se Réveiller » ;-)
 
Le veilleur
 
Une preuve flagrante de l'utilisation d'armes américaines nucléaires de type EPW (arme explosive à forte pénétration dans le sol) en Syrie vient de faire surface. Les experts disent que...

Dans une série d'interviews, Carla del Ponté, enquêtrice des Nations-unies a dit que le gaz sarin utilisé en Syrie a été utilisé par l'opposition, soutenue par les Etats-Unis, et non par le régime du président Bashar al-Assad.
 
Son rapport fait voler en éclats les mensonges sur lesquels Washington et ses alliés européens fondent leur campagne pour une guerre avec la Syrie, et selon lesquels les Etats-Unis et leurs alliés se préparent à attaquer la Syrie pour protéger la population syrienne des armes chimiques d'Assad. En fait, les preuves disponibles concernant l'utilisation de gaz sarin mettent en cause les « rebelles » dominés par les islamistes et qui sont armés par des pays du Moyen-Orient, alliés aux Etats-Unis et sous la supervision de la CIA.
 
Les déclarations de del Ponte coïncide...

Les autorités américaines s'inquiètent que la Corée du Nord pourrait utiliser son « lanceur spatial » pour exploser un engin nucléaire à haute altitude sur les États-Unis, la création d'une impulsion électromagnétique (emp) qui pourrait détruire des parties importantes du réseau électrique ainsi que des infrastructures critiques du pays.
 
L'inquiétude est si grande que les responsables américains qui regardent la Corée du Nord surveillent continuellement l'état du « lanceur spatial » de la Corée du Nord, dont le statut pourrait suggérer une frappe nucléaire préventive contre les États-Unis.
 
Les responsables connaissent le missile à trois étages, la Corée du Nord en a lancé un en décembre dernier qui a également mis en orbite un « package », dont les experts disent que ce pourrait être un...

La Corée du Nord a déclaré, samedi, qu'elle entrait « en état de guerre » contre son voisin du Sud et a imposé la loi martiale dans le pays, selon l'agence de la Corée du Nord KCNA en référence au décret officiel du gouvernement. En réponse, Séoul a indiqué ne pas prendre au sérieux cette nouvelle menace, alors que les annonces belliqueuses sont quotidiennes depuis mars.
 
Cependant il semble que la situation ait évolué dans les heures qui ont suivi. L'Agence de presse sud-coréenne Yonhap a rendu compte de l'observation de mouvements de troupes supplémentaires et de véhicules sur les sites de tirs de missiles de moyenne et longue portée, indiquant qu'ils peuvent être prêts à tirer. Reuters note de son côté qu'« il était impossible de vérifier ce rapport » (source). Le veilleur
 
Une fois de...

La plupart des américains considèrent la Corée du nord comme une nation intrinsèquement agressive et une menace pour la sécurité mondiale. Une désinformation médiatique soutient que la Corée du nord est un « état de sauvages ».
 
L'histoire de la guerre de Corée et de ses conséquences dévastatrices sont rarement mentionnées. On dépeint l'Amérique comme une victime plutôt qu'un agresseur. La Corée du nord a perdu trente pour cent de sa population suite aux largages de bombes américaines dans les années 50. Des sources de l'armée américaine confirment que 20 % de la population nord-coréenne a été tuée sur une période de trois ans d'intenses bombardements.
 
« Après la destruction de 78 cités nord-coréennes et de milliers de villages et avoir décimé un nombre incalculable de civils, [le généra...