Deux des développeurs de TOR ont mis au point un outil open source baptisé OONI (Open Observatory for Network Interference) qui s'installe sur n'importe quel ordinateur et qui permet de récolter des statistiques sur la censure du net, le blocage de sites, ou les ralentissements provoqués par la réduction de bande passante pour certains protocoles ou par de la surveillance via DPI.

Une fois les résultats mutualisés et synthétisés, cela permettra de dresser une carte relativement fiable de l'état de la censure dans le monde. L'outil a d'ailleurs déjà été utilisé pour prouver entre autre, la censure sur les téléphones pré-payés T-Mobile.

L'outil n'est pas encore très "user-friendly" mais si vous voulez tester, les sources sont disponibles sur Github.

Je trouve que c'est une exc...


Charles Taylor, qui est une invention US comme le Liberia a été une invention US, avait l'air surpris ce jeudi de se voir condamné par le Tribunal Spécial pour la Sierra-Leone (TSSL, siégeant à Leidschendam, près de La Haye) pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre. Un chef d'Etat ! Eh oui. Le premier ex-chef d'Etat condamné par la justice internationale depuis le procès de Nuremberg. C'est une première étape importante, qui crée une excellente jurisprudence et maintenant il faut s'occuper du cas de George Bush.

Tous le braves gens ont applaudi

Ban Ki-moon a parlé d'une condamnation « historique », y voyant « un signal fort adressé à tous les dirigeants qu'ils sont et seront tenus pour responsables de leur actes ». Le gentil Obama a qualifié le jugement de « message fo...


La Nouvelle-Zélande de la Haute Cour a décidé de retourner plusieurs biens appartenant à Kim Dotcom. Le fondateur de Megaupload va récupérer plus de 750.000$ de fonds d'investissement ainsi que des voitures.

Le fondateur de Megaupload est autorisé à conserver ses 20.000 $ de budget de dépenses mensuelles et retrouve l'utilisation de sa Mercedes-Benz G55AMG, une voiture de luxe d'une valeur de 250.000 dollars. Kim Dotcom a également récupéré l'utilisation d'un compte contenant 301.000 $.

Cette restitution intervient après que Willie Akel, l'avocat de Dotcom a fait valoir un cafouillage bureaucratique par les autorités néo-zélandaises en signifiant que l'ordonnance rendue était invalide.

Malgré ce succès partiel, la Haute Cour garde tout de même des fonds saisis. Cela signifie qu...


Les deux partis pro-austérité grecs, le Pasok (socialiste) et la Nouvelle Démocratie (droite), qui gouvernaient ensemble au sein d'une coalition depuis novembre 2011 se sont effondrés lors des législatives ce dimanche, recueillant entre 31 et 37% des voix contre 77,4% en 2009.

S'il se confirmait, cet effondrement rendrait quasi impossible la formation d'un gouvernement de coalition par ces deux partis pour poursuivre la politique de rigueur dictée par l'UE et le FMI. Le scrutin a été dominé par la contestation de la politique d'austérité, donnant au petit parti de gauche radicale Syriza entre 15,5 et 18,5% des voix.

Le parti neo nazi Chryssi Avghi (Aube Dorée) va quant à lui entrer au parlement après avoir obtenu entre 6 et 8% des voix, selon un sondage sortie des urnes diffusé sur...


Goldman Sachs, la plus pourrie des banques. Au menu du jour, le trafic des prostituées mineures. L'info ne vient pas d'un site alter, allumé à l'anti-US primaire, mais du New York Times de ce samedi, et sous la signature d'un journaliste de renom, Nicholas D. Kristof.

Kristof écrit : « La plus grande plateforme du trafic sexuel de jeunes filles mineures aux Etats-Unis semble être un site Internet appelé Backpage.com ». Ce site gère les annonces pour les escort girl. Mais écrit Kristof, Backpage joue un rôle majeur dans la prostitution des mineurs. Le journaliste fait état de nombreuses démarches de la justice et de parlementaires, et il évoque notamment une affaire judiciaire en cours à New York concernant une jeune fille de 15 ans « droguée, ligotée, violée et vendue à travers Backp...