Depuis maintenant plusieurs jours, des murs de flammes gigantesques sévissent dans une région du Canada, et ravagent actuellement Fort McMurray, forçant l'évacuation d'une centaine de milliers de personnes y résidant.

Au delà du drame humain que vivent ces personnes en voyant leurs maisons dévorées par les flammes, c'est le statut particulièrement stratégique de cette zone qui attire mon attention, car Fort McMurray n'est pas une ville comme une autre puisqu'elle est considérée comme la capitale des sables bitumineux, ainsi que la troisième réserve de pétrole de la planète.

Pour le moment, rien ne permet d'affirmer qu'il s'agit d'une catastrophe naturelle ou pas, mais avouez que le contexte est assez troublant, et de plus il faut savoir que nous n'avons pas à faire à un simple incendi...



Voici un nouvel épisode de la longue et mouvementée série relatant l'état de santé de la célèbre faille de San Andréas, bien connue pour le potentiel destructeur qu'elle renferme, et qui pourrait générer un méga séisme plus connu sous le nom de « Big One ».

Rien de bien nouveau que nous ne sachions déjà pourtant, à savoir que la durée moyenne mesurée entre deux évènements importants, et comparée au dernier ayant eu lieu, laisse à penser aux experts que l'imminence d'une secousse majeure n'est pas bien loin. Sans pour autant sous estimer les risques réels, tout porte à croire qu'il s'agit d'une énième fausse alerte chargée d'entretenir la psychose, à tel point qu'Hollywood en a même fait récemment un film.

A la différence près que la période fin 2015 / début 2016 a été marquée par deux...


Mise à jour : L’Observatoire du nucléaire dépose plainte pour « faux » et « mise en danger d’autrui » dans le cadre de cette affaire (voir en bas de page).

Sous le prétexte inavoué d'économies de bouts de chandelles et donc un soucis de diminuer le moins possible les profits, le lobby du nucléaire français semble faire preuve d'une irresponsabilité et d'une inconscience sans limite.

Figurez-vous que suite à la découverte d'une « anomalie » sur la cuve du réacteur nucléaire de type EPR de Flamanville, un audit a révélé des incohérences dans les dossiers de fabrication des composants nucléaires sur le site d'Areva au Creusot, présumant la forte probabilité de falsifications de ces dossiers.

Comme un malheur ne vient jamais seul, nous apprenions au mois de mars de cette année qu'il pour...


Voilà une information pour le moins inattendue. Alors que plus de six mois se sont écoulés depuis les incidents de la « chemise arrachée » du DRH d’Air France qui ont coûté leurs emplois à cinq salariés, on apprend que ces débordement étaient prévus et calculés d’avance afin d’en tirer parti et avantage.

Pire encore, puisque toujours de manière préméditée, Air France aurait même contribué à instaurer un climat de défiance propice à la confrontation ! Espérons que cette affaire fasse grand bruit et n'en reste pas la.

Le veilleur

Chemises arrachées : Air France avait anticipé le dérapage

L’épisode de la chemise arrachée par des salariés d’Air France, le 5 octobre dernier, a fait couler beaucoup d’encre, au point de devenir pour François Hollande, un symbole de la violence « inacceptable »...



La disparition du cash approche et nous n'y échapperons probablement pas. Ce sera alors le dernier maillon d'une longue chaîne qui permettra le verrouillage d'un système totalitaire moderne et simple à la fois, puisque le système bancaire qui peut encore de nos jours - bien que difficilement - être contourné, sera alors inévitable et omniprésent.

Il faudra alors faire preuve d'allégeance envers nos amis les banquiers qui détiendront les pouvoirs de vie et de mort sur votre petite existence puisqu'aucune alternative ne vous permettra de vous libérer de leur emprise, et si payer par carte est rapide et pratique, il faut également songer aux inconvénients que la disparition de l’argent liquide engendrera.

Tout votre argent sera confié à une banque, or, lorsque vous y déposez de l’argent,...