Ca continue leurs manipulations des organismes vivants? Et toujours autant de morts de faim, ce qui démontre bien que ce n'est pas fait pour sauver le monde de la famine. Deux grosses pointures chez les semenciers, Dow AgroScience et Syngenta, ont annoncé le 17 mai 2012 avoir signé un accord de licence pour commercialiser du maïs à plusieurs évènements transgéniques.
 
En empilant leurs transgènes dans une même lignée, les deux entreprises annoncent vouloir commercialiser deux maïs. Le premier, nommé Agrisure 3220, est modifié pour exprimer les protéines Vip3A, Cry1Ab et Cry1F afin de tuer le ver de l'épi de maïs (Helicoverpa / Heliothis zea), la pyrale (Ostrinia nubilalis), le ver gris occidental du haricot (Loxagrotis albicosta Smith) et le ver gris (Agrotis ipsilon Hufnagel).
 
Il disp...


En se disant davantage préoccupée par les conditions déplorables de scolarisation des enfants nigériens que par la brutale austérité qui frappe les Grecs, Christine Lagarde a soulevé l'indignation. Mais le mépris avec lequel la directrice générale du FMI considère la Grèce vaut aussi pour le Niger : deuxième pays le plus pauvre du monde, embourbé depuis vingt ans dans une situation désastreuse à cause des plans d'ajustement structurels, qui y ont notamment détruit l'école publique.
 
Interrogée par un journaliste du Guardian, la directrice générale du Fond monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a affirmé que « les Grecs devraient commencer par s'entraider mutuellement », et ce en « payant tous leurs impôts ». Les femmes doivent accoucher sans sage-femme ? Les malades n'ont...


Des dizaines de tonnes de sardines se sont échouées mystérieusement dans le petit port de pêche d'Ohara de la ville d'Isumi de la préfecture de Chiba au Japon ces 2 derniers jours.
 
Selon la presse locale les sardines ont commencé à s'échouer mystérieusement  le 3 juin vers midi jusque dans l?après midi du 4. Plusieurs dizaines de tonnes se sont ainsi accumulées dans le port et l'odeur dans la région est devenue pestilentielle.
 
Les images postées sur Tweeter révèlent l'ampleur du désastre, et les commentaires les accompagnant confirment que le petit port sera fermé jusqu?à demain pour pouvoir en assurer le nettoyage. Les pécheurs locaux sont abasourdis par le phénomène, et restent impuissant à expliquer les raison de cette hécatombe mystérieuse.


Deux forts séismes de magnitude 6,2 puis 6,4 se sont produits hier dans l'océan Pacifique au sud du Panama, ont annoncé les sismologues américains, qui n'ont pas fait état de risque de tsunami. Aucun dégât, ni victime, n'ont pour l'instant été signalés.
 
La première secousse a eu lieu à 2h45 (heure Francaise) ce lundi à une profondeur de 9.7 km (lien), la seconde,une forte réplique, a frappé à 5h15 (heure Francaise) à une profondeur de 5.9 km (lien), a précisé l'Institut de géophysique américain (USGS). Les épicentres ont été localisés à 346 km  et 323 km au sud de la ville panaméenne de David.
 
Le Centre d'alerte au tsunami pour le Pacifique a affirmé "qu'aucun risque de tsunami étendu et destructeur n'existe", mais a lancé une mise en garde sur le fait qu'une telle magnitude ...


Cinq millions d'agriculteurs brésiliens sont aux prises avec un procès contre la société américaine Monsanto, géant de la biotechnologie, poursuivie pour un montant de 6,2 milliards d'euros. Ils disent que la société d'ingénierie génétique a ramassé des royalties sur des cultures qu'elle prétend injustement lui appartenir.
 
Les agriculteurs affirment que Monsanto recueille injustement des profits exorbitants dans le monde entier chaque année sur des royalties provenant des récoltes de semences de «renouvellement». Les cultures de «renouvellement» sont celles qui ont été plantées avec des semences de la récolte de l'année précédente.

Bien que la pratique de l'agriculture de renouvellement soit ancienne, Monsanto n'est pas d'accord, exigeant des royalties provenant de toute la gén...