Un puissant séisme de magnitude 5.8 a secoué l'île grecque de Rhodes prés des iles de l'archipel du Dodécanése, ainsi que le sud-ouest de la Turquie, a affirmé le centre de sismologie de Kandilli (Istanbul), tandis que l'agence de presse Anatolie faisait état de quelques blessés.
 
Le tremblement de terre est survenu à 12H44 GMT (14h44 heure française) au large de la petite station balnéaire d'Ölüdeniz, prisée des touristes anglais, dans la province de Mugla, selon le centre, qui avait dans un premier temps évoqué une magnitude de 6.1.
 
Intervenant sur la chaîne de télévision NTV, le maire d'Ölüdeniz, Keramettin Yilmaz, a indiqué que la séisme n'avait pas fait de morts dans sa commune, mais avait causé des dégâts matériels. Le responsable de la Direction de la Santé de la province de...


A l'issue d'une rencontre lundi avec le président nigérien, François Hollande s'est prononcé en faveur d'une accélération de la coopération entre Areva et le Niger pour exploiter la mine géante d'uranium d'Imouraren.

Le changement ne saute décidemment pas aux yeux en matière de nucléaire. A l'issue d'un entretien à Paris lundi avec le président nigérien Mahamadou Issoufou, François Hollande s'est prononcé pour une exploitation au plus tôt par Areva, si possible avant la date prévue de 2014, de la mine géante d'uranium Imouraren au Niger. "Si ça peut aller plus vite, nous y sommes favorables. Tout ce qui peut être fait pour le développement, pour l'activité économique doit être réalisé dans les meilleurs délais", a déclaré François Hollande devant la presse.
 
Le Niger, pays d...


Alors que les médias continuent de faire l'impasse sur la situation au Japon, la situation continue inexorablement à se dégrader, et les jours qui viennent pourraient se montrer décisifs.
 
C'est le 25 mai 2012 que des journalistes japonais de la chaine « TV Asahi » lors de l'émission « Hodo Station » ont révélé l'importance de la dégradation de la situation. C'est toujours la piscine du réacteur N°4 qui pose le plus de problèmes. Installée à 20 mètres au dessus du sol, contenant 1535 assemblages neufs, ou usagés, pour un poids total de 264 tonnes, elle a été dégradée par les explosions et les incendies qui ont eu lieu le 15 mars 2011 et elle contient beaucoup plus de combustibles qu'il ne le faudrait.

Or la surcharge d'assemblage a réduit la proximité entre les casiers d'assembl...


Les débris ne présentent-ils aucun risque de contamination radioactive ? C'est ce qu'annoncent les américains. Il est vrai que les explosions des différents réacteurs ne se sont produits que le lendemain, mais le panache a rapidement survolé les zones de débris. Alors, toujours pareil, on minimise pour ne pas paniquer les populations...
 
Même si une année s'est écoulée depuis que le tsunami du Japon a absorbé des tonnes de bois, de filets et autres débris dans l'océan Pacifique, la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA)continue de suivre les débris et exhorte les autres à le faire afin de concentrer les efforts de nettoyage.
 
Le montant total de débris est inconnu, le gouvernement japonais est en train d'affiner son estimation de la quantité générée et coulé dès le dé...


Sept personnes détenues à Guantanamo depuis 10 ans et jamais inculpées viennent de voir la Cour suprême, abandonnant sa propre jurisprudence, refuser d'examiner leur cas.
 
Ils sont sept détenus de Guantanamo, répondant aux noms de Latif, Al-Bihani, Uthman, Almerfedi, Al-Kandari, Al-Madhouani et Aloui. Ils sont détenus depuis des années - entre sept et dix ans - et vous vous doutez bien que leur cas sont graves et les charges accablantes. Eh bien non, et c'est tout le problème. Leurs dossiers sont vides. Rien de rien de rien. Même pas le moindre indice pour justifier qu'une inculpation montrant un lien quelconque avec un groupe terroriste. Pas d'accusation, mais l'administration Obama estime qu'il faut les garder en détention à vie. C'est un scandale absolu : les autorités militai...