C'est peut-être le scandale financier du siècle. Il vient d'ailleurs d'emporter  le président du conseil d'administration de Barclays, Marcus Agius. Les plus grandes banques du monde se seraient entendues pour manipuler le Libor, le principal taux d'intérêt de la planète finance. Il y en aurait pour des milliers de milliards de dollars.
 
LIBOR : l'acronyme ne vous dit peut-être pas grand-chose. Derrière ces cinq lettres se cache pourtant l'un des plus grands scandales financiers présumés de l'histoire. Plusieurs banques internationales sont soupçonnées d'avoir manipulé le London Interbank Offered Rate (Libor en abrégé) afin de camoufler leurs difficultés de financement lors de la crise financière.

Parmi elles, que des grands noms de la finance mondiale : Bank of America, Barcla...


C'est la « bombe » lâchée par Chase Brandon (lien) parfois surnommé le visage public de la CIA, dans Coast to Coast, une émission de radio très suivie aux Etats-Unis. Ce n'est pas la première fois bien sûr qu'un pseudo agent secret ou qu'un militaire à la retraite aux états de services brumeux dévoile « toute la vérité » sur l'un des plus grands mythes modernes. Mais la carrière de Chase Brandon le distingue des habituels « whisperers », les chuchoteurs de rumeurs qui alimentent la légende roswelienne depuis 1947.
 
Chase Brandon a travaillé pendant 35 ans à la CIA dont 25 comme agent sous couverture. Depuis quelques années, il officie comme aux « relations publiques » de l'agence et a travaillé comme consultant sur de nombreux films hollywoodiens comme « La Recrue » et « Ennemi d'...


TEPCO a finalement reconnu au bout d'un mois que 3 des réacteurs de Fukushima-Daïchi ont subit une fonte complète de leur combustible nucléaire. Il est admit dans la communauté d'experts que le magma ainsi constitué, le corium,  à coulé au fond des couves de confinement en béton des réacteurs.
 
Le refroidissement par eau, selon certains d'entre eux,  ne peut être que superficiel, car au contact de l'eau, un croûte solide se forme  sur le dessus du corium qui joue le rôle d'isolant. L'inquiétude porte alors sur le percement du fond en béton des enceintes par le corium en fusion.

L'épaisseur de béton serait de 8m (mesure verticale).

Des simulation effectuées aux USA en 1981 pour le réacteurs BWR General Electric de 1152 MW similaire aux unités 2 et 3 de Fukushima (GE Mark1 BWR-4) ...


Quelques jours seulement après la rupture des négociations avec l'Occident sur le programme nucléaire de l'Iran, le commandant en chef adjoint de la Garde révolutionnaire a annoncé qu'il y aura bientôt la guerre - et que Dieu fera en sorte que ses forces seront victorieuses.
 
La dernière série de pourparlers entre l'Iran et le P5 +1 (les États-Unis, la Grande-Bretagne, France, Chine, Russie et Allemagne) a pris fin à Moscou la semaine dernière sans aucun accord sur le programme nucléaire iranien illicite.
 
Le général Hossein Salami, dans une entrevue télévisée, se vantait que l'Iran a le contrôle complet de tous les intérêts des ennemis dans le monde entier et qu'elle est sur le chemin pour atteindre l'équivalent des puissances mondiales. Le commandant a souligné que le programme ...


L'Iran a lancé mardi des dizaines de missiles balistiques lors de la simulation d'une attaque contre une "base militaire ennemie", au moment où les Etats-Unis renforcent leur présence navale dans le Golfe dans un contexte de tension croissante autour du dossier nucléaire.
 
Des dizaines de missiles balistiques, notamment des Shahab-3 capables d'atteindre Israël et les bases américaines au Moyen-Orient, ont été tirés de plusieurs régions sur la réplique d'une "base militaire ennemie" construite dans un désert du centre de l'Iran, ont indiqué les Gardiens de la révolution, garde prétorienne du régime qui contrôle les missiles iraniens.
 
Les manoeuvres se sont déroulées avec "100% de succès" et montrent "la détermination, la volonté et la capacité du peuple iranien à défendre ses ...