Une nouvelle claque s'annonce pour la neutralité de l'internet, déjà fliqué à outrance et dont la censure est laissé au bon vouloir d'un gouvernement totalitaire, le tout en s'affranchissant de l'avis de juges, un peu à la façon d'un 49.3 qui tend à devenir la norme.

Une fois encore, si les raisons prétextées semblent êtres louables comme c'est souvent le cas, il est légitime de s'inquiéter des futures et probables dérives d'un tel outil aux mains d'un pouvoir qui ne cache plus ses intentions intrusives. Ce dispositif se voulant sécuritaire à la base, pourrait permettre d'agrandir les bases de données relatives aux internautes, leurs habitudes, orientations diverses, et probablement leurs achats puisque certains sites de vente en ligne s'essaient à cette pratique pourtant illégale actuel...


Je sors aujourd'hui un peu des sentiers battus et tiens à partager avec vous le témoignage d'une jeune femme qui a décidé un beau jour de « quitter le moule » en même temps que son travail pour aller à la rencontre d'elle même et de ses rêves d'enfant. Des rêves qui, comme vous allez le voir, ne demandent qu'à devenir réalité et bouleverser votre existence à tout jamais.

Alors oui, les pessimistes et autres grincheux chez qui le système est ancré trop profondément vont sûrement avancer que cette belle histoire n'est qu'un cas isolé qui tient du conte de fées, qu'il faut beaucoup d'argent de coté, être jeune avec une santé de fer, et qu'en dehors de ces considérations rien n'est envisageable, ou encore que les risques sont inconsidérés et qu'il est plus prudent de rester bien au chaud d...



Le gouvernement aurait-il peur de ne pouvoir respecter les plans d'austérité imposés par Bruxelles, et ainsi révéler son impuissance à asservir les « sans dents » ? C'est ce que semblent révéler les choix éhontés de l'Élysée qui consistent aussi bien à vous mentir sur l'ampleur des grèves en cours, qu'à tenter de décrédibiliser les motivations de ce mouvement et des ouvriers qui y participent.

Comme cela est habituellement le cas en de telles circonstances, les médias officiels qui faisaient récemment leur « Une » des nombreux mouvements et manifestations combattants la loi El Khomri deviennent soudainement silencieux, saisissant l'opportunité inespérée des villes inondées et autres actualités footballistiques pour opérer leur diversion. Les actionnaires et propriétaires de ces médias ...



A l'image de la prévention répression routière et de leurs innombrables machines à fric que sont les radars et autres dispositifs similaires, L'URSSAF (unions de recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d'allocations familiales), dont la principale mission est la collecte des cotisations salariales et patronales, semble également lancée dans la politique du chiffre.

Bien évidemment, contrôles et redressements font partie également des autres missions à charge de cet organisme qui doit faire face à un nombre croissant de fraudeurs en tous genres, cependant, de plus en plus d'abus sont constatés, et l'octroi d'une prime d'intéressement aux inspecteurs les plus zélés permet d'y voir plus clair dans les motivations de ces derniers.

Il est donc évident que le redressement est désorm...



Loin de moi l'idée de remettre en question la globalité des hypothèses complotistes connues, d'autant plus qu'un nombre important de ces théories se sont avérées justes, et que d'autres se révèlent plausibles et peuvent être amenées à se vérifier.

Il est toutefois nécessaire de savoir rester lucide et objectif pour avoir une vision d'ensemble cohérente et crédible, et à plus forte raison pour ne pas se fourvoyer sur de nombreux sujets, ce qui nous amènerait à des conclusions ou prévisions erronées. Car si il est facile pour certain(e)s d'utiliser le qualificatif de « complotiste » pour vous décrédibiliser, il est tout aussi aisé mais risqué pour vous de crier à la théorie du complot face à un sujet mal appréhendé ou trop peu développé.

Il se peut que vous ne soyez pas en accord avec t...