Publiant leurs travaux le 3 juin dans Nature, des chercheurs nippons ont découvert, dans les anneaux de croissance d'arbres centenaires, un taux de carbone 14 qui ne peut qu'avoir été consécutif à un rayonnement cosmique intense survenu en 774 ou en 775 après J.-C, et dont l'origine et la nature restent inconnues. 
 
L'équipe de Fusa Miyake, de l'Université de Nagoya, au Japon, a analysé la composition isotopique de deux cèdres du Japon centenaires et trouvé, dans les anneaux de croissance correspondant aux années 774 et 775, un taux de carbone 14 supérieur d'environ 1,2 % à la normale, qui ne peut s'expliquer, selon eux, que par  un mystérieux événement cosmique, ayant eu sur ces arbres un effet 20 fois supérieur à celui des pics normaux de l'activité solaire. Ces données  confi...


Des chercheurs américains ont cultivé des tissus organiques sur un support issu de la nanoélectronique. Ces cultures « cyborgs » serviront aux biologistes pour étudier le fonctionnement d'un organe. On peut aussi y voir un nouveau pas vers une fusion harmonieuse de l'Homme et de la machine...
 
Devant l'article publié dans la revue Nature Materials (lien) par des membres du Lieber group menés par l'un des professeurs de chimie de la célèbre université d'Harvard, Charles M. Lieber, on ne peut s'empêcher de penser à un fameux héros de comics américains des années 1980. Parmi ses nombreux superhéros, comme Captain America ou les Avengers, la maison Marvel compte aussi le personnage de Rom le chevalier de l'espace, un extraterrestre venu de la planète Galador, où l'on sait interfacer ...


Faire construire et couler le plus grand navire du monde rien que pour éliminer trois individus ? Voilà qui fera sourire nombre de sceptiques rationalistes. Pourtant les initiés savent que la probabilité de réussite d'une action est proportionnelle au sacrifice qui est accepté en vue de sa réalisation. La fameuse devise « la fin justifie les moyens » peut aussi être comprise comme « la grandeur de la fin nécessite des moyens équivalents ». Or, tuer les trois hommes les plus riches de la planète n'est pas une mince affaire...

En 1910, sept hommes se rencontrèrent sur l'île de Jekyll, au large des côtes de la Géorgie, aux États-Unis, pour mettre au point l'avènement de ce qui allait devenir la banque « nationale » américaine : la Federal Reserve. Nelson Aldrich et Frank Valderclip rep...


Plusieurs Etats américains autorisent le recours à la marijuana pour permettre aux patients atteints de maladie incurables d'atténuer leur douleur, mais l'utilisation de la marijuana dans un but thérapeutique pourrait désormais aller beaucoup plus loin.
 
C'est ce qu'ont découvert deux chercheurs californiens ayant identifié une molécule capable de lutter contre le développement de tumeurs cancéreuses. Une découverte qui, à terme, pourrait sauver des vies.
 
« Cela nous a pris 20 ans pour en arriver, maintenant on veut passer à des tests cliniques le plus rapidement possible »
, a décaré au Huffington Post le chercheur Pierre Desprez du California Pacific Medical Center Research Institute. Aux Etats-Unis, le Daily Beast s'était fait l'écho de ces recherches testées en laboratoires mais...



De nombreuses personnes des quatre coins du Royaume-Uni ont rapporté avoir vu des objets lumineux dans le ciel nocturne, considérés comme des Météores ou des débris spatiaux.
 
Les garde-côtes en Irlande du Nord ont reçu des appels de personnes ayant vu les objets depuis Coleraine sur la côte nord, et à Strangford Lough, dans le sud-est. Les lumières ont été vues aussi loin au nord dans le Caithness en Écosse, ainsi que dans le pays de Galles et Norfolk en est-Anglie.
 
Selon les experts, les observations pourraient être des débris de satellite, brûlants lors de leur entrée dans l'atmosphère. Les lumières ont également été signalées dans la région des Midlands, une partie du nord-est de l'Angleterre, ainsi qu'à Glasgow et Édimbourg.
 
Brian Guthrie à Grangemouth près d'Edimbourg, qui a r...