L'expert nucléaire Arnie Gundersen vient, avec d'autres, de sonner l'alerte : le bâtiment n°4 de Fukushima s'enfoncerait dans le sol de façon inégale (lien).  Information inquiétante si l'on veut bien se souvenir que c'est dans la piscine de refroidissement de ce bâtiment que se trouvent un très grand nombre d'assemblages nucléaires.

En effet, ce bâtiment se détériore rapidement, et si la piscine, laquelle se trouve perchée à 30 mètres de hauteur, (photo) venait à basculer, les 264 tonnes, représentant 1535 assemblages nucléaires, monteraient en température provoquant une situation quasi ingérable. (lien)

Ce qu'a confirmé Robert Alvarez, ancien haut responsable du département de l'énergie sous Bill Clinton :

« si un tremblement de terre ou tout autre évènement venait à affec...


Des millions d'Américains passaient la nuit de mardi à mercredi dans le noir et les pieds dans l'eau, victimes de l'ouragan Sandy, qui a dévasté le nord-est du pays, notamment New York et le New Jersey, un État littoral où Barack Obama se rendra mercredi.
 
À une semaine du scrutin présidentiel du 6 novembre, le président américain a mis officiellement sa campagne entre parenthèses pour se concentrer sur les opérations de secours dans des lieux dévastés. Il se rendra mercredi dans le New Jersey, l'État où Sandy a touché terre lundi soir et l'un des plus violemment touchés par le cyclone. Mitt Romney participera de son côté à des réunions électorales en Floride après avoir collecté mardi des vivres lors d'un meeting dans l'Ohio.
 
Après avoir provoqué 67 morts dans les Caraïbes, Sandy...


Dans son livre « Journal de crise », François Baroin révèle qu'une réunion secrète a eu lieu à Bercy l'an dernier, pour évoquer un scénario catastrophe : l'éclatement de la zone euro. Nom de code de cette rencontre « Black Swan ».
 
L'ancien ministre de l'Economie François Baroin publie un livre qui commence déjà à faire du bruit. « Journal de crise », c'est son nom, est un carnet de bord embarqué dans les couloirs de Bercy. Le récit de son passage au Budget et aux Finances, de mars 2010 à mai 2012, au coeur de la crise de la zone euro. Et il y parle notamment d'une mystérieuse réunion.
 
Nom de code : Black Swan
 
Pas de trace, pas de documents ! La réunion était totalement secrète... à tel point que François Baroin reconnaît lui-même qu'il ne prenait aucune note.
 
L'ancien ministre...


Merci à Folamour d'avoir relevé cette info importante sur Crashdebug. Des risques avaient déjà étés évoqués lors des séismes liés aux forages de gaz de schiste (informations complémentaires), et parralèlement, la situation concernant le sinkhole de la corne du bayou en Louisane ne fait qu'empirer (lien), venant s'ajouter à de nombreux évènements sismiques et volcaniques préoccupants, dont l'alerte récente déclenché à Yellow Stone (lien).
 
Comme le dit notre ami Folamour, « il semblerait que Dame Nature se rappelle aimablement à nos amis américains... »
 
Nous avons beaucoup entendu parler de la nouvelle faille de New Madrid. En dépit des dangers et des avertissements, le secteur continue à être inondé, fracturé, foré (HAARPé ?), et soumis aux tornades, avec des fluctuations climatiques...


Le président américain Barack Obama a déclaré l'état de catastrophe naturelle pour New York et Long Island mardi après le passage de la tempête Sandy, qui balaie le nord-est des Etats-Unis.
 
Cette déclaration permet aux sinistrés d'avoir accès à des financements fédéraux. La tempête Sandy risque d'être l'une des plus coûteuses de l'histoire de la nation, avec un coût des dégâts déjà estimé entre 10 et 20 milliards de dollars (entre 7 et 15 milliards d'euros).
 
Mardi à 5h (9h GMT), le Centre national des ouragans a déclaré que la tempête se dirigeait vers l'ouest, à travers la Pennsylvanie. Son centre était situé à environ 145km à l'ouest de Philadelphie. Elle devrait atteindre l'ouest de l'Etat de New York mardi soir et le Canada mercredi. Sandy a fait au 16 morts aux Etats-Un...