Bien que la nouvelle ne soit pour le moment pas encore prouvée, cette nouvelle étude démontre une réaction neuronale au stimuli magnétique, et si réponse il y a, c'est qu'une perception est donc bien établie par notre cerveau.

Si l'hypothèse se vérifie, cela signifie-t-il que nos ancêtres hominidés bénéficiaient d'un sens de l'orientation bien plus développé que celui que nous possédons aujourd'hui, et si oui, à quel moment de l'évolution s'est il estompé ?

Toujours en se basant sur la théorie de l'évolution (controversée) prônée par Charles Darwin, s'agirait il sinon d'une capacité laissé en héritage par nos ancêtres mammifères dans nos gênes, et qui s'est « désactivée » à un moment donné ?

L'article ne dit pas quelles pourraient être les répercussions sur notre quotidien des change...



Faisant fi des multiples manifestations anti Loi travail qui continuent à exprimer leur mécontentement, le sénat - censé représenter l’intérêt des collectivités territoriales - et les collabos y siégeant (majoritairement de droite) ont sans réelle surprise voté pour le texte de Loi travail.

Pire encore, puisqu'au cours de remaniement, un durcissement du texte y a été apporté malgré quelques « allègements ». A noter que si les durcissements ont été approuvés, les allègements quant à eux ne conviennent pas au general Wallz, qui menace une fois encore d'utiliser à nouveau le 49.3 pour garder l'aspect néo libéral poussé présent dans la première mouture de ce nouveau code de l'esclavage.

La saga n'est pas pour autant terminée puisque le texte de loi sera remanié le 18 juillet, et passera e...


Un nouveau pas est sur le point d'être franchi dans le domaine des libertés personnelles, puisque « Big brother » compte prochainement accéder au contenu de ce que publient sur les réseaux sociaux les touristes et voyageurs qui comptent se rendre sur leur sol.

Sous couvert de lutte contre le terrorisme et l’espionnage, les autorités pourront vous demander vos pseudonymes utilisés sur les réseaux sociaux, et ainsi découvrir si vous avez l'intention de nuire d'une manière ou d'une autre à ce beau pays symbole de libertés qu'est l'Amérique. Il est à ce propos bien connu qu'avant chaque attentat, les terroristes annoncent leurs futurs méfaits sur les réseaux, des fois qu'une autre personne tente de s'en approprier la paternité.

Cette annonce officielle ne semble pourtant pas être une nouv...



Dans le monde de fous qui est celui dans lequel nous vivons, voici une bonne nouvelle qui saura sans aucun doute vous réjouir : 2 500 animaux captifs d'un zoo Argentin seront bientôt libérés et pourrons réapprendre pour certains, ou découvrir pour d'autres, la sensation de liberté d'une vie au grand air dans de vastes réserves naturelles nationales.

Fini les cages étroites, les cris, bruits et comportement incongrus de ces voyeurs que l'on nomme « humains » au travers des barreaux. Les animaux ont droit plus que tout autres à cette liberté, et ce « zooxit » a été sans appel. Pourvu que les autres pénitenciers animaliers de par le monde suivent l'exemple...

Le Veilleur

Le zoo de Buenos Aires fermé de force : 2 500 animaux bientôt libérés !

La ville de Buenos Aires envisage de rendre la ...



En avril 2013, nous apprenions par les gros titres de la presse officielle que les États-Unis avaient placé sur une liste noire dix-huit personnes, en majorité des fonctionnaires russes, ayant soit-disant joué un rôle dans la mort en prison en 2009 du « juriste » Sergueï Magnitski.

Les personnes étant inclues dans la « liste Magnitski » ont vu leurs avoirs gelés sur le sol américain et ont été interdites d'entrée aux États-Unis. De même, tout ressortissant américain ayant fait commerce avec elles étaient exposées à des sanctions pénales. Ces évènements avaient bien évidemment contribué à raviver les tensions entre Washington et Moscou, tandis que la version officielle des faits vue par l'occident désignait comme à son habitude une culpabilité d'origine russe.

A l'époque, c'est en ces ...