Souvenez-vous, en 2006, l’Uruguay qui était alors encore dirigé par ce grand homme qu’est José Mujica décidait de bannir la cigarette des lieux publics. Une décision qui avait alors fortement déplu à Philip Morris, et qui avait alors décidé de « punir » le petit État d’Amérique du Sud en portant plainte contre lui.

Un combat très inégal s’engageait alors, puisque le chiffre d’affaires de la multinationale Philip Morris (ou « Big Tobacco ») atteignait 70 milliards d’euros en 2015, alors que la richesse créée annuellement (PIB) pour le petit pays qu’est l’Uruguay n’atteint que 48 milliards !

Dans un article du site la-croix publié en 2015 sur le sujet, les revendications punitives du lobby du tabac apparaissent évidentes, citant le cardiologue Eduardo Bianco, directeur régional de l’All...



Les bonnes nouvelles se font rares, alors autant se réjouir quand il y en a, d'autant plus que celle-ci rétablit les choses sur une information qui avait - à juste titre - suscité il y a peu votre indignation.

Vous souvenez-vous de l'article annonçant que gendarmes et policiers allaient pouvoir interroger votre véhicule via son dispositif électronique (prise OBD), et ainsi pouvoir cumuler les contraventions à votre encontre, sans le moindre flagrant délit ? Eh bien il n'en sera rien ! Face à la grogne provoquée par cette annonce, et probablement aussi pour ne pas jeter de l'huile sur le feu sur fond d'une Loi travail passée en force à deux reprises, le gouvernement a préféré effectuer un rétro-pédalage pour calmer le jeu.

Comprenez bien que le texte de loi n'est pas retiré, mais amendé de...


Si le but du veilleur est d'essayer au mieux de vous informer, il est également nécessaire à mes yeux de rétablir la vérité quand d'aventure je me rend compte d'une erreur, et c'est ce que je viens de constater à mon grand regret ce matin au détour de la lecture d'un article qu'on peut difficilement mettre en défaut, énumérant point après point les « travaux » et méthodes plus que discutables d'un marginal connu sous le nom de Dominique Jongbloed, alias l'« aventurier ».

Difficile de nier la réalité face à cette lecture, elle est complète, structurée, clairement argumentée et ne laisse pas planer l'ombre d'un doute sur de possibles erreurs de jugement sur le personnage pour le moins haut en couleurs qu'est Dominique Jongbloed, et que moi même j'affectionnais. Je ne vais pas reprendre i...



Alors qu’Hillary vient d’être lavée de tout soupçon par le FBI, Wikileaks vient de disperser dans le public quelques 30000 mails de la candidate républicaine à la Présidence des USA. Curieuse coïncidence direz-vous, et pourtant les tenants de la probité morale auront encore une fois perdu, Snowden et Assange se battent contre le monstre yankee qu’ils ne pourront jamais abattre au risque de leur vie et de celle de 99,999999 % des habitants de la planète.

Revenons un peu en arrière. Le processus d’exonération d’Hillary Clinton de toute faute (par le FBI) était soigneusement orchestré. Ce qui a alerté le public scrupuleux de la bonne conduite des affaires publiques américaines est un meeting organisé par Bill Clinton avec Lauretta Lynch. Cette femme n’est pas n’importe qui puisqu’elle est p...



La planète Mars, source inépuisable d'inspiration, fait de nouveau parler d'elle suite à la découverte d'indices révélant la présence dans le passé et en grande quantité d'un gaz bien connu : L'oxygène !

Nous savions en effet jusque là que Mars avait possédé un environnement relativement similaire à celui de la Terre lors des premières étapes de son développement, constitué d'une atmosphère, d'eau, ainsi que d'un champ magnétique (magnétosphère), et que la faiblesse de ce dernier n'a malheureusement pu empêcher l'atmosphère alors présente d'être « soufflée » par de puissants vents solaires.

Or, si il était admis jusqu'ici que l'atmosphère de Mars est en majorité composée de dioxyde de carbone, d'argon et de diazote, et contient des traces de dioxygène, d'eau, et de méthane, nous décou...