Vous souvenez-vous du couple d’agriculteurs qui étaient inquiétés pour avoir précisé sur un panneau que leur pain était fabriqué à partir de farine biologique ? Le verdict est tombé : 8.000 euros d’amende requis. Tout ceci pour avoir indiqué au client que leur pain est fabriqué avec une farine de qualité biologique, on croit rêver !

D'autant plus qu'à la question posée par les intéressés sous forme de sondage sur leur site « Le panneau ou figure l'inscription « Pain au Levain de farine bio. etc. » vous donne-t-il à penser que notre pain à été certifié bio par un organisme agréé ? », le non l'emporte à 88 % sur un total de 234 votes. Ce n'est certes qu'un détail, mais qui a son importance, puisqu'en en l'absence du fameux logo Bio bien connu de tous, il n'y a aucune ambiguïté selon moi....



Emeline, une factrice âgée 25 ans a été victime en février dernier d'un AVC sur son lieu de travail à la plateforme de distribution du courrier de La Poste à Villeneuve d'Ascq. Sa hiérarchie, après lui avoir rétorqué « Fais ton travail et on appellera les pompiers ensuite », a attendu trois heures et plusieurs injonctions d'agents avant d'appeler les secours...

Résultat des courses : Le côté droit du cerveau de la jeune femme est atteint, et désormais handicapée, elle se voit affublée d'un traitement et de séquelles à vie ! A la place de cette jeune femme, j'aurais été voir le médecin le plus proche en informant mon employeur sans discussion possible, et nombre d'entre-vous auraient fait de même, mais l'on peut malheureusement comprendre que certains, dans la crainte de sanctions, préf...



Autrefois sujet de railleries et bien souvent décrite dans un passé proche par la communauté scientifique comme le fruit de l'imagination de certains esprits en manque de sensationnel, les découvertes qui tendent à confirmer l'existence de la planète X se multiplient, et bien qu'une observation directe n'ait pour le moment pas encore été possible, l'hypothèse de sa présence est de plus en plus acceptée par un certain nombre d'astronomes qui y voient une réponse à certaines énigmes jusque la non résolues.

Au risque une fois encore d'en contrarier certains, il n'existe ici aucun lien de près ou de loin avec une hypothétique Nibiru ou autre naine rouge annonciatrice de la fin des temps lors de son approche de la Terre, ce qui est exclu ne serait-ce que de par l'ellipse que décrit son orbi...



Cette publication fait suite à un article paru vers la fin 2012, ou des scientifiques russes affirmaient avoir découvert en Sibérie avec des collègues sud-coréens des cellules de mammouth au noyau apparemment « vivant », et annonçaient que cette découverte allait peut-être pouvoir permettre le clonage de ce pachyderme disparu il y a des millénaires de la surface de la Terre.

Quatre années se sont écoulées depuis, et la situation semble avoir considérablement avancé puisque la première phase de clonage du mammouth vient d'être lancée, propulsant au rang de réalité le concept de clonage d'animaux préhistoriques qui fût à l'origine de la série cinématographique américaine de science-fiction « Jurassic park ».

Fini donc les amusements tel le clonage de la brebis Dolly, on passe ici aux choses...



Bien que ce soit un sujet aussi délicat qu’effrayant, l’éventualité qu’éclate une guerre civile en France est non seulement devenue réelle, mais les probabilités qu’un tel évènement se produise ne cessent de croitre à chaque nouveau drame estampillé - à tort ou raison - de terrorisme islamiste par les porte-parole officiels.

Les attentats terroristes - ou présentés comme tels - se succèdent sur notre sol, depuis une attaque à Joué-lès-Tours fin 2014, suivis de ceux contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher, trois militaires agressés au couteau à Nice, en avril 2015, un soldat attaqué et blessé à l’aéroport d’Orly et une femme de 32 ans assassinée dans une église de Villejuif, un attentat en Isère en juin 2015, l’attentat du train Thalys en août 2015, une série de sept attaques à Paris et ...