Coralie Desève, 12 ans, a été choquée de lire des textes en faveur des aliments contenant des organismes génétiquement modifiés (OGM) dans ses manuels scolaires.

Grâce aux OGM, on n'aura à l'avenir « plus besoin de se servir de pesticides polluants », lit-on dans le manuel Cyclades, approuvé par le ministère de l'Éducation (MELS).

« Nutritifs et résistants, les fruits et légumes seront, dit-on, encore plus savoureux », précise le texte destiné aux élèves de 6e année. « Les pommes n'auront plus de pépins, les fraises seront plus sucrées et plus juteuses et les poires se conserveront plus longtemps. On prévoit aussi intégrer des médicaments et des vaccins dans les aliments. »
Coralie a aussi sursauté en lisant son cahier d'exercices de français. Un passage du cahier « Vingt mille mots...


L'économiste russe Alexandre Aïvazov se fonde sur la théorie des cycles de Kondratiev pour prévoir l'effondrement de l'économie américaine aux alentours de 2014 et le transfert du leadership mondial vers la Chine. Le texte étudie également les perspectives de la Russie dans le monde « post-dollar ». Une synthèse du livre non traduit en français « Quand le dollar s'effondrera » (articles écrits entre 2008 et 2012).
 
L'économiste russe Nikolai Kondratiev (wiki) a émis une théorie des cycles longs, indiquant que l'économie pouvait se décomposer en périodes de croissance et de déclin, qui durent chacune entre 30 et 60 ans. À travers ses travaux, Kondratieff tente de démontrer la corrélation entre les cycles économico-boursiers et les excès de création monétaire basés sur la dette.
 
« Un...


L'Australie est devenue chef de file mondiale pour demander que l'on punisse ceux qui sont en désaccord avec les autorités médicales, et que l'on contraigne ceux qui oseraient refuser des traitements. Le même mouvement se répand un peu partout dans le monde. Il porte atteinte aux droits de la liberté d'expression comme à celui de l'intégrité de notre bien le plus précieux : notre corps.
 
Lorsque ce sont les personnes les plus éclairées qui boudent les vaccinations, les pouvoirs en place réalisent que leurs campagnes de vaccinations sont en péril. C'est ainsi qu'ils commencent à prévoir des sanctions contre ceux qui seraient en désaccord avec leurs plans de vaccinations de masse.
 
Si les moyens habituels ne leur permettent plus de l'emporter, alors ils s'orientent vers la suppres...


Le risque de catastrophe nucléaire ne s'arrête pas aux centrales elles-même, il persiste bien au delà sous la forme de déchets disséminés de par le monde. Alors que pour Areva qui veut nous faire croire que « tout va bien », évoquant la partie visible de l'iceberg que sont les sites de stockage officiels, nonobstant les dépots dits « sauvages » que certains d'entre vous connaissent déjà, qu'en est-il de la situation réelle ?
 
Pas besoin d'avoir bac +5 pour comprendre que la ressource principale des habitants de cette planète - sans laquelle aucune vie n'existerait - est l'eau. Qu'arriverait-t-il si l'eau du globe était exposée à une irradiation prolongée causée par la détérioration de containers radioactifs au fond des océans ? Je vous laisse juger par vous même de ce qui nous a...


Avec la crise récente à Chypre et la taxation des comptes bancaires de particuliers comme vous et moi, il était à craindre que cet évènement isolé jusque-la soit le fruit d'un « stress test » en vue d'une généralisation de cette pratique aux autres pays en difficulté de la zone euro. Ces craintes semblent être fondées, et nous pourrions bien être les prochaines victimes de ce plan machiavélique, car au cas ou vous ne le sauriez pas, et ce malgré les déclarations de « normal 1er », la situation bancaire en France va mal...
 
La France reste, que ce soit en valeur ou bien en pourcentage du PIB, l'un des pays les plus exposés au monde aux pays en difficulté de la zone (Portugal, Irlande, Chypre, Italie, Grèce, l'Espagne...), principalement via son exposition énorme à l'Italie. Pour rapp...