Il n'y a donc pas que les Etats-Unis qui se préparent au pire en armant jusqu'aux dents le département de sécurité intérieure. L'Espagne, pourtant bien embourbée dans les mesures d'austérité, n'hésite pas à armer sa police anti-émeute jusqu'aux dents avec du matériel dernier cri prévoyant de toute évidence des révoltes encore plus nombreuses et violentes dans les mois/années à venir.

Pourtant, on ne peut pas dire que leur arsenal était en reste d'après les photos de la police anti-émeute... De vrais Robocop en puissance. Déjà qu'ils n'étaient vraiment pas tendres, ce sera encore pire désormais. Guy Fawkes
 
L'Espagne augmente son budget liée à l'achat de « Matériel et équipement spécifiques anti-émeute de protection et de défense » de près de 1.900% entre 2012 et 2013. Le budget...


La stratégie européenne pour surmonter la crise de la dette est au bord de l'effondrement. La reprise tant attendue n'a pas réussi à décoller. La hausse des taux d'endettement à travers toute l'Europe du Sud s'accélère. Le consensus politique en faveur d'une austérité extrême se délite dans presque tous les pays de l'Union économique et monétaire (UEM) touchés par la crise. Et pour faire bonne mesure, la Réserve fédérale américaine inflige maintenant un choc de crédit plein pot.
 
Aucun des acteurs clés de la zone euro ne semble prêt à admettre que la stratégie actuelle n'est pas tenable. Ils essaient d'en camoufler les fissures jusqu'aux prochaines élections allemandes en septembre, comme si cela allait changer quoi que ce soit.
 
La Grèce
 
Un rapport de la Commission européenne,...


Suite à l'affaire de l'avion du président bolivien, l'argentine, le brésil, l'uruguay et le venezuela rappellent leurs ambassadeurs en france, espagne, italie et portugal.
 
On a appris ce 12 juillet au soir que 4 États sud-américains membres du Mercosur, dont les 3 plus importants démographiquement et économiquement (Argentine, Brésil et Venezuela), ont décidé de rappeler leurs ambassadeurs en consultation dans les 4 États européens (dont la France) mêlés à l'affaire de l'avion du président bolivien Evo Morales. Cette décision, annoncée à Montevideo, capitale de l'Uruguay, dans le cadre du Mercosur, est d'autant plus spectaculaire qu'elle a été prise conjointement et collectivement par des États qui n'ont pas été directement impliqués dans cette affaire, à savoir 4 des 5 États ...


La semaine dernière, le gouvernement portugais a donné son feu vert pour permettre aux fonds de pension de pouvoir investir davantage dans les obligations d'État portugaises. Désormais, les fonds de pension pourront investir jusqu'à 90% de leurs actifs en obligations souveraines, alors qu'ils étaient limités à 55% jusqu'à présent. L'écart représente environ 4 milliards d'euros, une bénédiction pour le gouvernement qui veut réduire ses coûts de financement. Le Portugal n'a pas besoin de financement supplémentaire pour 2013, mais cette nouvelle mesure devrait lui permettre de couvrir un quart de ses besoins de financement pour 2014.
 
La technique employée par le Portugal n'est pas nouvelle, et les économistes lui ont même trouvé un nom, parlant de « répression financière ». En pous...


Le lanceur d'alerte Edward Snowden a rencontré le 12 juillet, à l'aéroport Sheremetyevo de Moscou, plusieurs organisations de défense des droits de l'homme, incluant Amnesty International et Human Rights Watch (HRW).
 
Avant la conférence de presse prévue pour l'occasion, l'ambassadeur américain à Moscou avait demandé à HRW de transmettre un message à Snowden, disant que le gouvernement américain ne le reconnaissait pas comme un lanceur d'alerte mais comme un simple criminel.
 
Voici les remarques faites par Snowden lors de la conférence de presse, au cours de laquelle il en appelé à la Constitution américaine, à la déclaration des droits de l'Homme et au principe du tribunal de Nuremberg pour juger de la criminalité de l'administration Obama.
 
« Bonjour,
 
Je m'appelles Ed Snowden. I...