Et si le gouvernement pouvait changer les croyances morales des gens ou arrêter la dissidence politique par le contrôle a distance du cerveau des gens ? Science-fiction ? 
 
Un document confidentiel révèle que le gouvernement américain, via les recherches de la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency), est très proche de l'accomplissement de ce type de contrôle de la pensée. Un dénonciateur anonyme a contacté le site activistpost.com et il a dit avoir travaillé dans un projet secret de la DARPA sur le contrôle mental.
 
L'objectif du programme est de perturber à distance les dissidents politiques et les extrémistes en employant la « stimulation magnétique transcrânienne » (TMS) en tandem avec la propagande sophistiquée basée sur cette technologie. La « stimulation magnétique tra...


L'analyste Alasdair Macleod affirme suite à ses recherches qu'il existe une incohérence de comptabilisation de 1200 tonnes d'or dans les stocks détenus par la Banque d'Angleterre.
 
Le stock d'or géré par la Banque d'Angleterre ne lui appartient pas en intégralité. L'or stocké et supervisé par la Banque peut appartenir à d'autres Etats. C'est également le cas de la FED de New York censée détenir une grande partie de l'or de l'Allemagne et de nombreux autres pays. Cette incohérence se manifeste lorsque l'on analyse le rapport publié par la Banque en Février et celui publié ce mois-ci sur son site internet. (update : voir l'interview video de Alasdair Macleod à partir de 18:40 min ainsi que l'article de Lars Schall sur le sujet - utiliser la traduction pour la vidéo)
 
Chis Pow...


Cela n'est pas encore chez nous, mais la simple existence de telles règles de travail dans un pays proche du nôtre. Même si Royaume-Uni possède une dérogation permanente qui lui permet de ne pas adhérer à la zone euro, au vu des restrictions budgétaires qui impactent les pays qui en font partie, ainsi qu'au taux de chômage grandissant qui y sont liés, nous sommes en droit de nous demander si ce mode de travail ne va pas inspirer notre gouvernement en quête de solutions pour enrayer la hausse des sans emploi dans les statistiques. Le veilleur
 
Même Buckingham Palace s'y est mis. Durant l'été, la résidence de la famille royale à Londres s'ouvre à la visite, et embauche pour ce faire 350 salariés à temps partiel. A temps parfois très partiel, révélait mardi le site du Guardian : les no...


Encéphalopathie, neurodégénérescence cérébrale, maladie d'alzheimer, sclérose en plaques, myofascite à macrophages, maladies auto-immunes, poliomyélites paralytiques, allergies... Autant de maladies dévastatrices apparues depuis les années 1960, et dûes à la haute teneur en aluminium présente dans de nombreux vaccins, dont certains obligatoires.
 
De nombreux rapports sérieux et rédigés par des spécialistes dénoncent cet état de fait, mais les enjeux financiers sont astronomiques, et « big pharma » n'a ni l'intention de reconnaitre sa responsabilité, ni celle de revoir sa copie et ainsi devoir « s'assoir » sur les milliards de bénéfices engrangés par la distribution de leurs vaccins en stock.
 
La corruption des hautes instances médicales est donc de mise, et voici donc que le haut con...


Si je découvre la présence d'OGM dans un aliment, je n'achète pas. Pourquoi ? Parce que ça ne me plait pas ce truc, c'est comme ça. Mais pour que le gouvernement interdise ces semences en France, il faut qu'il prouve scientifiquement le péril.
 
Je croyais le débat plus avancé, mais l'arrêt rendu ce 1° août par le Conseil d'Etat (n° 358103, 358615 et 359078) laisse une grosse impression de malaise, avec un vide entre le discours et les preuves.
 
Il était une fois une semence de maïs génétiquement modifié
 
Est en cause le maïs MON 810, une variété de maïs génétiquement modifiée en vue de lui donner une plus grande résistance aux insectes ravageurs de cette plante.Pour accéder au marché européen, il faut un feu vert de la Commission européenne, donné pour ce maïs le 22 avril 1998 par ...