Cette information semble être fondée, mais elle reste malgré tout à prendre avec des pincettes, car le commercant en question pourrait simplement par la essayer de se faire un « coup de pub ». Néanmoins, la FEMA n'en est pas à son coup d'essai, et d'autres révélations passées se sont avérées réelles, comme la mise en place de mesures pour faire face à des mortalités de masse, des transports de cercueils en grand nombre, ou encore la constitution de stock énormes de munitions léthales. Cela est peut-être lié à l'annonce récente de la fermeture des ambassades américaines dans de nombreux pays... Un nouveau false flag en vue ? Il semble qu'ils soient au fait d'un evènement à venir que nous ignorons. Le veilleur
 
La FEMA demande à une entreprise (probablement plusieurs entreprises) de ...


Une « situation d'urgence » a été déclarée, mardi 6 août, par l'Autorité de régulation nucléaire japonaise (NRA) à la centrale de Fukushima, où de l'eau hautement radioactive se déverse toujours dans l'océan Pacifique, sans que l'opérateur Tepco (Tokyo Electric Power) soit en mesure de la contenir. 
 
Selon la NRA, cette eau contaminée est en train de monter vers la surface et dépasse les limites légales d'écoulement radioactif, plus de deux ans après la catastrophe - accident nucléaire le plus grave depuis Tchernobyl, causé par un séisme et un tsunami qui avaient provoqué une panne de grande envergure dans la centrale.
 
L'eau hautement radioactive qui se déverse dans l'océan à partir de la centrale nucléaire de Fukushima, endommagée par un séisme et un tsunami il y a deux ans, cr...


Le 04 Août, suite à une violente explosion, un effondrement séquentiel du dôme de lave Rerombola, couvrant au moins 25 à 30% du volume de la coupole, a généré un panache de cendres atteignant 3 kilomètres de haut qui, en raison des vents de haute altitude, a dérivé vers le Sud, le Sud-Ouest et l'Ouest, sur plus de 440 kilomètres, atteignant l'île de Flores et la Mer Savu.
 
L'effondrement a également éjecté des bombes volcaniques et des matériaux arrachés à la cheminée et au dôme de lave proprement dit sur plus de 1 kilomètre de haut. Des coulées pyroclastiques ont dévalés les flancs Est, Nord et Ouest du complexe volcanien Paluweh. Le violent épisode éruptif a duré plus de 10 heures.
 
Le Paluweh, également connu sous le nom Rokatenda, est un stratovolcanbasaltico-andésitique situé sur ...


Un « sursaut gamma » ou « bouffée de rayons gama » (GRB) est un phénomène astrophysique qui ne dure que quelques instants, de quelques secondes à quelques minutes pour les plus longs. Ces brusques émissions de rayons gamma le plus souvent très énergétiques sont estimées être produites lors des événements les plus violents de l'Univers : la création de trous noirs lors de l'effondrement d'étoiles en fin de vie.
 
Lorsqu'un trou noir se forme, de jets de matière sont projetés à très haute vitesse de part et d'autre des pôles de l'astre noir. Ce sont ces jets de matière qui vont à la fois produire des photons gamma d'énergie de l'ordre du GeV (gigaelectron volt) et aussi leur donner un coup d'accélérateur en leur fournissant une énergie cinétique supplémentaire. Il suffit ensuite qu...


Les physiciens ont aujourd'hui plusieurs raisons de croire en l'existence d'univers parallèles. Il ne s'agit plus de science-fiction mais de théories physiques concrètes qui font officiellement l'objet d'expérimentations au LHC (Large Hadron Collisionneur de Genève).
 
Ce genre de recherche a pour objectif la compréhension des grands mystères résiduels de la physique et de la cosmologie, parmi lesquels les dimensions supplémentaires imposées par des théories telles que la théorie des cordes, les formes inconnues de matière et d'énergie imposées par l'expérience... Sur ce dernier point, pour que la physique soit en accord avec les observations, il faudrait admettre que l'univers soit composé de 96% de formes de matière et d'énergie invisibles et non identifiées, dont un quart se...