Le texte qui suit était en préparation pour un article, ce qui fait qu'il pourrait sembler incomplet, mais des évènements sismiques en nombre conséquent sont survenus en peu d'heures, et à 18:16 UTC est survenu un séisme moyen 4.6 en plein sur la faille Anatolienne et à, à peine 60 km d'Istanbul. Il est vrai que la région est fortement propice et fait régulièrement l'objet de séismes, mais j'espère qu'il ne s'agit pas d'un séisme prémonitoire.
 
Un tel séisme est appelé de la sorte car il survient un peu avant un séisme plus fort et généralement, dévastateur. Ce mot risque de prendre tout son sens en fonction de ce qui est justement écrit ci-bas en gras. En dehors de ce contexte déjà alarmant en lui-même, les éléments de ce texte montrent aussi à quel point d'autres intervenants...


Un volcan japonais a connu une spectaculaire éruption dimanche 18 août, crachant une colonne de fumée de 5000 mètres de haut dans les airs. L'éruption du mont Sakurajima, qui culmine à 1117 mètres, a duré environ cinquante minutes.
 
Une grande quantité de cendres volcaniques est retombée dans le nord et dans le centre de la ville voisine de Kagoshima, provoquant des retards de train et contraignant les voitures à allumer temporairement leurs feux en raison d'une faible visibilité. Une soixantaine de balayeurs, assistés de véhicules équipés de canons à eau, nettoyaient la ville de ce manteau argenté lundi matin.
 
L'éruption a, en outre, provoqué la dispersion de petits fragments volcaniques à un kilomètre autour du cratère. Un filet de lave est sorti des entrailles du volcan dimanche, s...


Ce constat n'est pas nouveau pour moi : La science est orgueilleuse et refuse bien souvent de manière présomptueuse de se remettre en cause à la lumière de nouveaux faits !

Bien souvent, et d'autant plus dans le domaine scientifique, admettre la plausibilité de nouvelles théories ou découvertes peut avoir des conséquences lourdes de sens : perte de crédibilité du scientifique, des financements de son employeur (qui bien souvent le paye pour trouver des arguments allant dans le sens de ses interêts), impact sur les croyances et religions, la consommation, et parfois le système lui même ! En voici un exemple. Le veilleur
 
Les vagues scélérates sont aujourd'hui connues de tous les spécialistes du monde marin. Mieux, le ministère de la défense conçoit maintenant en collaboration avec des ...


Un des plus beaux endroits du monde, abritant une flore et une faune parmi les plus riches et variées de notre merveilleuse planète, constituant ainsi le plus important réservoir de diversité biologique de la biosphère, sera bientôt irréversiblement souillée !
 
Jusqu'ici, la principale menace pour l'environnement résultait de sa déforestation. l'exploitation du pétrole étant sur le point de s'y accomplir, nous allons voir disparaitre peu à peu un des plus beaux joyaux du monde, et être les spectateurs d'un suicide à l'échelle globale de l'humanité, entrainant avec elle la disparition de nombreuses espèces animales et végétales ! Rappellons que la forêt amazonienne représente 50 % des forêts tropicales du monde entier, produit 15 % de l'eau des rivières et absorbe le CO2 tout en g...


Des avions et des troupes de la Force Nationale sont à Jacareacanga, une municipalité du sud de l'état du Pará, pour garantir l'entrée de 130 techniciens dans le territoire indigène Munduruku qui feront les études nécessaires aux usines hydro-électriques de São Luiz do Tapajós et de Jatobá. Selon les représentants indigènes, les troupes effectuent des exercices de guerre, avec des vols en rase-mottes et leur positionnement en des points stratégiques de la ville..
 
L'envoi des techniciens et l'opération de la Force Nationale sont un manquement à l'accord passé entre le gouvernement fédéral et les Munduruku. Après que ce peuple ait détenu trois chercheurs qui se trouvaient dans leur territoire au début du mois de juillet, le gouvernement avait suspendu les études jusqu'à ce que la ré...