L'extraction du gaz de schiste, tout comme son homologue le pétrole de schiste n'est qu'une immense bulle spéculative, et comme toute bulle, son avenir est d'éclater dans un laps de temps généralement assez court.

Il faut savoir que chaque puit fournit dès le début de l'extraction la plus grande partie de son gaz, la production diminue donc rapidement, obligeant les compagnies à forer sans cesse d'autres puits, car creuser plus profond n'est pas rentable. Pour mieux comprendre les enjeux économiques de cette bulle, je vous recommande la lecture de « Gaz de schiste : L'affaire Chesapeake fait trembler Wall Street ». Le veilleur

Etats-Unis, c'est là que le boom des gaz de schiste a commencé. C'est là aussi que le déclin semble s'amorcer. Les champs de Barnett et de Haynesville, d...


Eh oui mes amis, voici encore sous vos yeux une aberration intellectuelle majeure de la part de nos « zinvestisseurs » financiers qui sont censés, selon la doxa libérale, être omniscients et capables d'assurer la juste formation des prix...
 
Face à l'afflux de bonnes nouvelles de ces derniers jours, c'est vrai qu'il y a de quoi être réjoui et de propulser les cours des actions vers des sommets, et celui de l'or... vers les sous-sols ! Avant de parler de tout ça, revenons quand même sur ce « shutdown » américain qui annonce une bataille politique féroce entre républicains et démocrates sur le budget évidemment mais également, dans les 15 jours qui viennent, sur le relèvement du plafond de la dette et là... c'est sacrément plus grave en tout cas potentiellement.
 
États-Unis: premier j...


Comme le dit Isabelle (conscience du peuple) : « 50 millions de personnes dépendent du « programme des bons alimentaires » pour manger tous les mois et leur envoi aux familles à faible revenu est effectué par le Département de l'Agriculture (USDA), un programme fédéral... (Le site est hors fonction depuis le 1er octobre !) »
 
Avec un mépris prononcé pour la population américaine, le congrès américain a rejeté lundi la décision de passer une résolution portant sur le financement des activités fédérales en paralysant, dès mardi matin à minuit une, de vastes sections du gouvernement.
 
Le sénat, qui est contrôlé par les démocrates, a rejeté tout au long de la journée les projets de lois de financement soumis par la Chambre des représentants, dominée par les républicains, et qui comprenaient ...


Rarement une loi n'aura autant défrayé la chronique aux États-Unis que le cavalier législatif [1] introduit subrepticement dans une loi générale sur le budget, et renommé par les opposants « le Monsanto Protection Act » [2]. Ces quelques lignes permettaient de contourner une décision de justice au cas où cette dernière venait à suspendre une autorisation de mise en culture d'une plante génétiquement modifiée (PGM). Il s'agissait tout simplement d'un détournement de l'esprit de la démocratie parlementaire en supprimant la séparation des pouvoirs entre l'exécutif et le législatif. Par Inf'ogm
 
Cavalier législatif perdu au beau milieu d'un imposant pavé budgétaire, la disposition qui immunisait les firmes productrices d'OGM contre les recours judiciaires a été purement et simplemen...


Je partage avec vous régulièrement des informations dénoncant les multiples manipulations et conspirations des élites au service de l'établissement du nouvel ordre mondial, et qui se traduisent par la suppression de nos droits un à un, l'augmentation des taxes et impôts en tous genres, abus, mensonges et magouilles politiques, autant de raison qui nous pousseront tôt ou tard à manifester notre mécontentement de manière assez « virile » !
 
Il apparait donc de plus en plus évident que la société telle que nous la connaissons est sur son déclin, ouvrant la voie à un futur désordre incontrôlable qui se transformera rapidement en un chaos social sans précédent. Mais le moment venu, quand l'économie se sera effondrée, ou encore qu'une révolte de grande ampleur prendra le pas sur l'ordre é...