Par cette annonce, la Chine a fait l'effet d'une véritable bombe, mais elle a été quasiment entièrement passée sous silence par les médias « mainstream » aux USA. La Banque Centrale de Chine a décidé qu' « il n'était plus dans l'intérêt de la Chine d'accumuler des réserves de devises étrangères ».
 
Au 3ème trimestre 2013, les réserves en devises étrangères ont été estimées à environ 3,66 trillions de dollars. Et bien sûr, la majeure partie de ces réserves sont en dollars US. Pendant des années, la Chine avait accumulé des dollars et s'est attelée à garder haute la valeur du dollar et basse celle du yuan ! L'un des buts de cela est de rendre les produits chinois moins chers sur le marché international. Mais à présent, la Chine a annoncé que le temps était venu d'arrêter de faire...


Le gouvernement s'apprête à faire voter un projet de loi de programmation militaire 2014-2019 dont certaines dispositions étendent les possibilités de surveiller en dehors de toute action judiciaire les données numériques de dizaines de milliers de citoyens considérés comme de potentiels « ennemis d'État » et de savoir qui ils appellent et qui les joint, de les localiser en temps réel à travers leurs téléphones, leurs ordinateurs.
 
Désormais, toute la communauté du renseignement sera mobilisée, de l'Intérieur à la Défense, en passant par Bercy, pour des motifs bien plus large que le seul risque terroriste, comme la prévention de la criminalité. Ce régime d'exception risque donc d'être appliqué à toutes les infractions.
 
Les promoteurs de ce texte font valoir que des garanties seront ...


Face aux fuites de capitaux, exils fiscaux, et autres joyeusetés, sans oublier la menace croissante de désobéissance fiscale du peuple, notre cher Francois « le mou » et son valet - j'ai nommé Ayrault -  comptent bien désormais mettre la main directement dans notre poche pour renflouer les caisses.

Certains d'entre vous diront peut être qu'après tout ce n'est pas une si mauvaise idée... A ceux là, je répondrait que nous en reparleront en 2014 lors de l'arrivée des nouvelles taxes, car à ce moment la, vous aurez beau dire « la c'est trop, je ne paie pas », ils se passeront de votre avis... Le veilleur
 
C'est peut-être la réforme la plus importante du quinquennat si le gouvernement va au bout de ses idées. Lundi, Jean-Marc Ayrault reçoit les partenaires sociaux à Matignon pour évoque...


Fracturation hydraulique, nouveaux modes de vaccination, imposition des ogm, diminution de nos droits et de notre liberté d'expression au nom de la propriété Intellectuelle, nouvelles lois sécuritaires, et nombre de conséquences qui découleront inévitablement de l'américanisation de l'Europe, voici les premiers changements qui pourront être observés une fois le pacte ratifié...
 
C'est le 19 septembre 1946 que le premier ministre britannique, Winston Churchill, a relancé l'idée d'unification de l'Europe dans un discours prononcé à Zürich, ou il affirma : « Il nous faut édifier une sorte d'Etats-Unis d'Europe ». Plus tard, en Europe, la ratification du Traité de Lisbonne par les 27 Etats européens le 19 novembre 2009 marque le tournant décisif que nous connaissons dans les ambitio...


Encore un pas en avant « Orwellien » de la mondialisation ! Voilà maintenant pratiquement deux ans qu'une réforme de la législation européenne sur le commerce des semences était à l'étude à Bruxelles sous la pression des puissantes industries agro-alimentaires. Le verdict vient d'être rendu, rendant ainsi hors la loi des agriculteurs qui perpétraient une technique ancestrale consistant à réutiliser leurs propres semences issues de leurs récoltes.
 
Pour faire simple, on ne peut utiliser des semences naturelles non répertoriées sur le catalogue officiel des semences autorisées. L'accès d'une semence au catalogue officiel est si lourd administrativement et financièrement, que seules de grandes entreprises peuvent y prétendre (Monsanto, Bayer, Syngenta, Pioneer...). Les agriculteurs (dé...