Peu ou mal connu, un voile de mystère entoure le peuple basque concernant ses origines profondes, et aujourd'hui encore, de nombreux points restent inexpliqués. En voici une synthèse traduite aimablement par le Bistrot bar blog, que je dédie à ma compagne dont les racines sont fortement ancrées dans ce magnifique pays à plus d'un titre. Le veilleur
 
« Les basques partagent avec les celtes le privilège de s'adonner à une extravagance sans égale » - Miguel de Unamuno (écrivain basque).
 
Les Basques apparaissent comme un peuple mythique, presque imaginaire. Leur antique culture foisonne de légendes et de coutumes indatables. Leur terre elle-même, ses villages aux maisons blanchies à la chaux et au toit rouge, ses vertes montagnes, ses crêtes rocheuses, sa mer de cobalt qui devient couleur...


Licencié par Veolia pour avoir refusé de couper l'eau aux usagers, un salarié a décidé d'engager une procédure devant le conseil des Prud'hommes. L'audience est fixée au 16 janvier à 14h au Palais de justice d'Avignon.
 
En avril 2013, Marc, employé depuis 20 ans chez Veolia Eau à Avignon, reçoit une lettre de licenciement. Motif ? « Refus de mettre en oeuvre les fermetures de branchements faisant suite aux non-paiements des factures ». Ce technicien au service clientèle aurait contrarié, entre 2006 et 2013, la coupure de près d'un millier de branchements d'arrivée d'eau.
 
« Il se refusait à couper l'eau, il préférait négocier avec les familles et trouver d'autres solutions comme des échelonnements de paiement »
, indique Thierry Lapoirie, secrétaire général de l'Union locale CG...


Le ministère israélien des Affaires étrangères proteste officiellement auprès des Pays-Bas. Il juge inacceptable la décision d'un fond de pension qui brasse des milliards d'euros de boycotter les banques israéliennes. L'extension de ce mouvement qui rejette la politique israélienne dans les Territoires palestiniens occupés commence à inquiéter en Israël.
 
Le fond PGGM est l'un des plus grands des Pays-Bas : il affirme gérer 153 milliards d'euros. Il a annoncé cette semaine mettre fin à ses investissements dans les produits de cinq banques israéliennes (ndv : à savoir Bank Hapoalim, Bank Leumi, First International Bank of Israel, Israel Discount Bank et Mizrahi Tefahot Bank) car elles financent la construction des colonies dans les Territoires occupés. Ces colonies sont illégales au ...


Dans une aventure tout droit sorti d'un film d'Indiana Jones, une structure à 2.590 m au dessus du niveau de la mer a été mis au jour, dans une forêt dense, humide et souvent nuageuse, sur les flancs orientaux des Andes.
 
Les explorateurs ont découvert des ruines au fond d'une jungle d'Amérique du Sud, sur une montagne périlleuse, qui pourrait démêler des mystères archéologiques centenaires - et révéler une partie du fabuleux Trésor Royal de l'Inca. C'est une large structure de 260ft par 260ft (80 m par 80 m) à 8500 pieds (2.590 m) au dessus du niveau de la mer, qui a été mise au jour par le groupe multinational, constituée de blocs de pierre de 200 tonnes en moyenne.
 
Leur théorie initiale suggère qu'il pourrait contenir le trésor des Llanganatis, une énorme quantité d'or et d'a...


En mai dernier, des petits maraîchers ont reçu la visite d'un agent de la répression des fraudes, sur un marché en Ariège. Leur délit : vendre des plants de tomates non inscrites au catalogue officiel, et ne pas disposer de la carte de l'interprofession nationale des semences et des plants. Alors qu'ils encourent une amende potentielle de 450 euros, un collectif d'organisations appelle à un rassemblement le 15 janvier devant le siège de la répression des fraudes à Toulouse. Basta ! relaie leur appel.
 
L'Etat prétend ne pas avoir de moyens pour contrôler Monsanto, Spanghero ou les autres multinationales du commerce international et de la « malbouffe ». Mais il en trouve pour contrôler des petits maraîchers qui vendent sur les marchés de proximité quelques plants de tomates ou de poiv...